Du Warhol, des Belges et un message

PatrickPar Patrick  •  14 Fév 2017 à 00:03  •  Live  •   3 views

Commençons par un aveu de faiblesse. Je dois m’y reprendre à cinq fois, minimum, pour placer le « h » dans The Dandy Warhols. Rien que pour cette introduction, j’ai fini par poser les plaques et faire un vieux copier/coller depuis Google. Heureusement, mercredi, à la salle des fêtes du Lignon, je ne serai pas obligé de l’écrire.

Voilà, ce douloureux aveu fait, nous pouvons passer aux choses sérieuses. Pour moi, à la base, The Dandy Warhols (merci le control+V) c’était ce groupe un peu obscur que j’écoutais sur Couleur 3, adolescent, en attendant le dernier titre de Feeder. Ce n’est que plus tard et leur album « Welcome to the Monkey House » (2003) que j’ai vraiment pu faire connaissance avec les gars de Portland. En fait, le festival Antigel fait débarquer dans la banlieue genevoise 25 ans de carrière variant de la pop rock à la psyché et dix albums dont la plupart ont fait la légende des genres susmentionnés.

Et comme les copains du festival hivernal genevois ne font pas les choses à moitié, ils nous ont collé Telegram en première partie. Les Anglais avaient percé en 2013 grâce à leur tube ‘Follow‘ et n’ont pas relâché la pression depuis. Bien qu’ils n’aient pas autant les projecteurs visés sur leurs bouilles, ce pourrait bien être eux, les vraies stars de la soirée. En tout cas, amis Genevois qui prendrez le bus 7, 9 ou 23 et curieux d’ailleurs, préparez-vous à être surpris et avoir les pieds qui se mettent à bouger de manière inattendue.

La troisième roue du tricycle se nomme Warhaus. Des Belges qui nous offriront un moment intime au possible. Dommage que nous ne puissions plus fumer dans les salles de concert, leur son se serait parfaitement mêlé aux ronds de fumée. Du moment que vous n’avez rien de prévu mercredi, ruez-vous sur les billets, vu qu’il en reste.

Toutes les infos sur www.antigel.ch comme d’hab’ les petits amis

Auteur:
Patrick

Un jour je chasserai la marmotte. En attendant j’écris bénévolement des articles sur des groupes obscurs pour me payer l’attirail nécessaire afin de réaliser mon rêve. La vie, c’est pas facile.

Dans le même genre...

Le groupe de heavy metal américain jouera son meilleur album dans son intégralité vendredi dans la...

Richard Galliano et Ron Carter clôturent avec complicité le succès de l'édition 2017 du festival...

Le Joshua Redman Trio était à la hauteur des attentes au JazzOnze+ Festival de Lausanne.