Playlist: La violente concentration

PatrickPar Patrick  •  13 Déc 2015 à 15:32  •  Découvertes  •   1 view

Quand on se promène sur les sites proposant des playlists, celles qui contiennent les mots-clés « work » ou « focus » contiennent souvent de la musique électronique type chillstep, du classique ou des bandes originales de film. Ça ne m’a jamais réussi.

Aujourd’hui encore, lorsque je passe des heures au bureau pour peaufiner des textes, ce que j’aime c’est la violence. Il me faut quelque chose qui envoie du lourd, très rythmé avec de grosses voix. Pas forcément des morceaux ou des groupes de grande qualité, juste du tabassage d’oreilles. Les titres sont souvent des vieilleries que j’écoute uniquement à cette occasion ou qui étaient présents sur mon baladeur numérique il y a une dizaine d’années.

Vous y trouverez beaucoup de ce que les fameux « mécheux » écoutaient dans la seconde moitié de la décennie passée. Il n’y a pas de miracle, j’ai baigné dedans et m’y retrouve rassuré au moment de devoir me concentrer. Au menu, de l’emo sauce We Came as Romans, Blessthefall, Confide ou Dance Gavin Dance. Des choses plus hardcore comme Comeback Kid, Shai Hulud ou Parkway Drive et on touche même le metalcore grâce à Heaven Shall Burn et Bridge to Solace.

Playlist à double usage, se focaliser sur son boulot et revivre les meilleurs moments du début du siècle.

 
Auteur:
Patrick
Un jour je chasserai la marmotte. En attendant j’écris bénévolement des articles sur des groupes obscurs pour me payer l’attirail nécessaire afin de réaliser mon rêve. La vie, c’est pas facile.
Dans le même genre...

Quand l'océan chante dans la voix de Lula Pena, le résultat ressemble à l'éclat d'une vague sur le...

Une première écoute au détour d’une soirée d’hiver, et voilà, j’étais contaminé.

Amoureux de musiques hispaniques et de flamenco, écoutez !