Noël, la tristitude des mélomanes

OlivierPar Olivier  •  19 Déc 2014 à 18:58  •  Découvertes  •   0 views

Si la fin d’année rime pour la majeure partie des gens avec bonne humeur et multiples achats de cadeaux, pour les amateurs de musique, la rigolade est moindre.

Pendant onze mois, les découvertes se trouvent facilement et en grand nombre. Et voilà que soudain, début décembre, tout disparaît. Plus rien sur le marché, les disques sont déjà en vacance.

Pourtant, on se bat. On cherche, on scrute l’Internet et ses tréfonds, on regarde même du côté de la pop mainstream, mais… rien. A part ’Noël Tous Ensemble’ de la Migros, bien sûr, mais bon, faut quand même pas déconner.

Décembre pour les amateurs de musique que nous sommes est un mois triste, nous n’avons pas notre dose habituelle. Alors on repense à ce que l’on a pu écouter et on commence, comme tous les autres, à faire nos classements de Noël. Ces derniers arriveront bientôt sur ce site, dans une version plus allégée que d’habitude pour ne pas faire indigestion avec la bûche marron-chocolat de votre tante.

En attendant, c’est avec un sentiment partagé entre tristesse et fierté que nous vous offrons quelques titres miraculés de ces derniers temps.

Vivement 2015.

Raffaele

Les anglais font la meilleure drum’n’bass. Normal, ils l’ont inventée. Au sommet des lieux emblématiques : Bristol, Londres, Brighton. C’est de cette dernière ville que vient le duo The Prototypes. Son dernier titre, « Moscow », est absolument impeccable . Départ de batterie sobre et recherché, effets électrisants couplés de basses profondes. Tous les ingrédients y sont, y-compris les voix distordues façon Concord Dawn « je suis dans l’espace, répondez ! ». Les 30 dernières secondes, tout s’accorde et se complète pour un pur bonheur électronique.

Alex

C’est son grand retour après 15 ans d’absence! Il sera même au Kaufleuten de Zurich le 11 février 2015. Il faut avouer qu’on ne l’attendait plus. Questlove, des Roots, a notamment bossé dur pour le faire revenir au devant de la scène. ‘Really Love’ est le premier extrait, très hispanique, de l’album « Black Messiah » tout juste sorti. Q-Tip a collaboré pour l’écriture de plusieurs textes. Le propos se voit plus engagé et toujours autant bon, disons-le! D’Angelo is back in the game!

Olivier

Rien de tel que du stoner halluciné pour survivre aux magasins bondés de la période des Fêtes. Les Meatbodies et leur album éponyme m’accompagne donc depuis quelque temps et m’aide, grâce à ses dérapages incontrôlés et sa quatre-cordes tout bonnement infernale à supporter les connards qui doublent, râlent et poussent avec leurs cornets pleins de livres dont personne n’a rien à foutre et autres cadeaux à la con. Merci Meatbodies !

Patrick

Tout droit sortis de leur bled paumé de l’Illinois profond, The Brokedowns propose un bon punk-rock tout ce qu’il y a de plus direct et rapide. On ajoute à cela une belle pointe d’humour mais surtout d’auto-dérision et le combo est forcément gagnant. Le clip de ‘Cash fo Gold‘ en est la preuve ultime.

Olivier

Défenseur du rock’n’roll, expert en prix de l’essence, fanatique de la Sainte-Boisson et éternel admirateur de Yannik Paratte.

Dans le même genre...

Quand la musique est à la limite de la cassure, nous nous émerveillons devant les moindres détails.

Quand l'océan chante dans la voix de Lula Pena, le résultat ressemble à l'éclat d'une vague sur le...

Une première écoute au détour d’une soirée d’hiver, et voilà, j’étais contaminé.