Say Anything – « I Don’t Think It Is »

PatrickPar Patrick  •  15 Fév 2016 à 13:49  •  Albums  •   1 view

Ce que nous avons envie de faire, c’est tordre le cou à la ligne blasée qu’est devenue l’industrie musicale.» Voilà comment Say Anything a surpris son monde au début du mois. Il sortent un nouvel album, «I Don’t Think It Is», non-annoncé et directement streamé gratuitement.

Les gars de Los Angeles, habitués à l’emo virant au pop-punk ont également décidé de réaliser un virage à 180 degrés dans leurs habitudes. L’album de la maturité? Ciel que ce terme est dégoulinant de journalisme bien-pensant! Les Say Anything ont simplement fait ce qu’ils avaient envie, plus en phase avec leur âge.

Ils n’ont pas perdu leur côté pop, ni la petite lancée emo dans la voix de Max Bemis. Par contre ils se sont arrangé les services d’anciens de Mutemath, Blood Brothers et At the Drive-In et cela fait du bien. «Je pense qu’après 15 ans de bons et loyaux services, il est devenu légitime de faire ce qu’on veut. C’est carrément vital aujourd’hui», a déclaré Max Bemis dans le communiqué annonçant la sortie du disque.

Et Kanye fît son entrée

Les gaillards ne manquent pas non plus de dédier ce «I Don’t think it is» à une personne qui les aurait beaucoup influencé ces dernières années : Kanye West. Oui oui, le mec au melon plus grand que l’état du Texas. On ressent fortement cette emprise sur certains titres comme ‘Goshua’ ou ‘Princess’.

Cet album décape. Il est frais, agréable et tente des choses. La vieille garde emo-pop se rebelle pour le meilleur. L’aspect mèche de côté s’est envolé, place au rock’n’roll, au vrai, celui qui expérimente de nouvelles choses. Des balades standards à la guitare, aux morceaux plus hachés aux influences clairement fin ’90, tout le prisme y passe. Ne vous laissez pas avoir par ce que vous pensiez savoir de Say Anything! L’heure du renouveau est là. À vos baladeurs numériques.

 
Say Anything - "I Don't Think It Is"

« I Don’t Think It Is »

Say Anything

5 février 2016
 
Auteur:
Patrick

Un jour je chasserai la marmotte. En attendant j’écris bénévolement des articles sur des groupes obscurs pour me payer l’attirail nécessaire afin de réaliser mon rêve. La vie, c’est pas facile.

Dans le même genre...

La sensualité enserre la musique de Warhaus d'une étreinte à la fois ferme et délicate.

Préparez vos oreilles, Metz est de retour... et avec Steve Albini aux manettes.

Les punks de Hateful Monday sont de retour avec un nouvel album.