Reprendre les bonnes habitudes avec In Flames au PTR

OlivierPar Olivier  •  15 Nov 2015 à 00:40  •  Live  •   0 views

A l’heure d’écrire ces lignes, l’atmosphère est encore lourde. Malgré la distance, les événements de Paris nous touchent. Des hommes, des femmes ont été massacrés pour avoir eu le malheur d’avoir du plaisir en sortant avec des amis ou en allant écouter du rock’n’roll. On pourrait céder à la panique et se cloîtrer chez nous, mais ce serait s’avouer vaincu.

Alors on se reprend et on se remet en marche. Non, le rock’n’roll n’est pas mort et le droit de jouir des plaisirs de la vie non plus. Que des imbéciles ne soient pas d’accord avec ça est une chose, se plier à leur sombre volonté en est une autre. C’est une évidence que nous continuerons à arpenter les salles et festivals, pour les artistes, pour tous les gens impliqués, pour la musique, pour la liberté.

On sera donc bien présent ce mardi 17 novembre à l’Usine de Genève, lieu où le PTR accueille les Suédois de In Flames, précurseurs du melodic death metal. Habitués des grandes messes estivales, le quatuor profite de l’automne pour se faire plaisir en club. Une belle occasion de vivre une ambiance plus intime et un groupe qui se permet une setlist plus pointue qu’à l’accoutumée.

Un peu bousculée par ses fans lors de la sortie l’an dernier de « Siren Charms », en raison de ses parties vocales plus douces et ses sons électroniques omniprésents, la bande a su gentiment les faire accepter grâce aux concerts. Avec le recul, il serait d’ailleurs hypocrite de dire de ce dernier opus qu’il n’est pas bon. Il est simplement la preuve d’un groupe qui évolue et se questionne, ce qui n’a rien d’anormal vingt ans après avoir publié son premier enregistrement.

Pour le soutenir, le groupe de Göteborg amène dans ses valises ses jeunes compatriotes Black Temple, adeptes de noise et de hard rock qu’ils mélangent avec talent et les potards à onze. Une première partie qui va envoyer sec, donc.

Longue vie au rock’n’roll, longue vie aux plaisirs qui rythment nos existences. On se voit mardi.

Toutes les infos de l’événement sur le site du PTR, billets disponibles sur Starticket.ch.

 
Auteur:
Olivier

Défenseur du rock’n’roll, expert en prix de l’essence, fanatique de la Sainte-Boisson et éternel admirateur de Yannik Paratte.

Dans le même genre...

Le groupe de heavy metal américain jouera son meilleur album dans son intégralité vendredi dans la...

Richard Galliano et Ron Carter clôturent avec complicité le succès de l'édition 2017 du festival...

Le Joshua Redman Trio était à la hauteur des attentes au JazzOnze+ Festival de Lausanne.