Orkesta Mendoza – « Vamos a Guarachar »

AlexPar Alex  •  6 Fév 2017 à 07:00  •  Albums  •   10 views

Poum ! Poum ! Tchak ! Padam ! C’est le rythme infernal d’Orkesta Mendoza. Adelante, entrez dans le monde des bailadores locos. Dansez tels des fous déchaînés sur ‘Cumbia Volcadora’. Amusez-vous ! C’est bon ! ¡ Dale ! Donne tout ce que tu as !

C’est les mots spontanés qui jaillissent à l’écoute de l’album « ¡Vamos a Guarachar! ». L’expression vient des Antilles et signifie « s’éclater, faire la fête ». C’est le titre parfait ! Même si l’on remarque qu’il y a aussi un multi-instrumentiste de Calexio au commande du big band. La qualité musicale n’est pas négligée.

Cette influence se ressent particulièrement dans le boléro aérien ‘Misterio’. C’est un hommage maîtrisé aux Agustín Lara et autres compositeurs hispano-américains d’un temps en noir et blanc. Le mambo surgit également de ce disque multicolore avec ‘Mambo A La Rosano’. Sans oublier la rumba virile qui s’impose sur ‘Igual Que Ayer’: quelques percussions et des cuivres bien efficaces. Bref, c’est d’une richesse musicale incroyable.

Vous avez besoin de vous défouler ? Vous le ferez avec le sourire en écoutant « ¡Vamos a Guarachar! ».  Vous avez besoin d’un moment tranquille ? L’Orkesta Mendoza vous servira aussi jusqu’à vous satisfaire.

C’est fou. C’est généreux. C’est un voyage dans l’histoire des musiques hispaniques.

 

« Vamos a Guarachar ! »

Orkesta Mendoza

2016
 
Auteur:

 

Alex

De Brel à Fink en passant par Louis Armstrong et Sigur Ros, voilà ceux qui me marquent et touchent. La musique doit être un voyage, un envol et un rêve. Réveiller l’âme. Veiller l’être. Dévoiler le cœur.

Dans le même genre...

La sensualité enserre la musique de Warhaus d'une étreinte à la fois ferme et délicate.

Préparez vos oreilles, Metz est de retour... et avec Steve Albini aux manettes.

Les punks de Hateful Monday sont de retour avec un nouvel album.