Nouvelle déferlante de rock au Locle

YannickPar Yannick  •  20 Avr 2016 à 11:14  •  Live  •   1 view

« Rooooooock Altituuuude Festivaaaaaaaaal !! » Un cri poussé dans la froideur du mois d’août loclois, un signe de rassemblement, l’annonce prochaine d’une tempête. Mais pas de neige. Oh non. De décibels pardi !

Au fil des années, cette locution, hurlée dans un mégaphone, était devenue l’un des symboles du Rock Altitude Festival. Cependant, on ne sait pas si elle retentira encore sur les hauteurs de la Mère Commune cet été depuis la disparition mélodramatico-shakespearienne de Dr. Chapute et Jean-Bryan, les mascottes de l’événement. Deux individus complètement déjantés qui représentaient à merveille ce qu’est le Rock Altitude: une bande de potes qui ne se prend que moyennement au sérieux. Une bande de passionnés qui a su, en dix éditions, établir un festival et lui forger une solide réputation dans le monde des événements rock en Romandie, et un peu au-delà aussi. Misant sur une programmation pointue, axée metal mais pas que, l’équipe du Rocle s’est constituée un sacré tableau de chasse dont les noms les plus illustres sont Neurosis, Gojira, Meshuggah, Mogwai, Nada Surf, Agnostic Front, Deftones, Converge, Down ou encore Kvelertak, Interpol et Archive l’an dernier. Pas mal pour une structure qui accueille 2’500 personnes par soir !

T’aimes ça manger des copeaux ?

Ce mardi, les organisateurs du Rock Altitude nous avait donné rendez-vous à midi sur la page Facebook du festival pour lever le voile sur la programmation de l’édition 2016, du moins d’une première vague de noms. La conférence de presse, livestreamée et visiblement bien arrosée, a été digne de feu-Chapute et feu-Jean-Bryan. Elle a surtout marqué un retour aux sources pour le festival avec une ligne très rock et metal.

Si l’on savait déjà que Neurosis serait de retour (déjà passé en 2008) pour une date unique en Suisse, de jolis noms sont venus s’ajouter. Tout commencera le mercredi 10 août par un tourbillon metal qui risque de faire mal avec les Norvégiens Mayhem, les vétérans polonais Behemoth et les Suédois Entombed A.D. Les « repriseurs » en série finlandais Steve’N’Seagulls apporteront une petite touche plus légère. Quoique.

La soirée du 11 août prend des accents un peu plus pop-rock, même si elle reste encore assez floue avec pour l’heure seulement deux noms annoncés, mais pas des moindres, Kadebostany et Minuit. Les premiers, déjà présents au Locle en 2014, sont déjà bien connus dans la région, les seconds gagnent à l’être. Formé par deux des enfants des Rita Mitsouko, le groupe parisien a fait tourner pas mal de têtes avec son electro-pop francophone.

Retour à des sonorités un peu plus dures le jeudi 12, avec notamment l’un des piliers du post-rock, le groupe montréalais Godspeed You! Black Emperor suivi des jeunes mais non moins talentueux Mutoid Man (groupe notamment formé par le chanteur de Cave et le guitariste de Converge). C’est également le vendredi qu’aura lieu ce qui risque d’être l’un des points d’orgue de cette édition, le concert de Neurosis, la formation californienne célèbre cette année ses 30 ans.

Et finalement, le samedi 13, le Rock Altitude recevra Stuck In The Sound, la surdoué Chelsea Wolfe, les Japonais Mono ainsi que les sympathiques Shake Shake Go. Une soirée donc un peu plus variée entre electro-rock, post-rock et pop. De quoi ravir tous les badauds.

Si de nouveaux noms doivent encore être annoncés, qui devraient donner une touche un peu plus local à la prog, le festival s’étant toujours chargé d’offrir une vitrine aux groupe du coin, la mouture 2016 du Rock Altitude s’annonce déjà fort prometteuse. Espérons seulement que la ligne de programmation, plus pointue que ces dernières années, saura séduire un public aussi large que lors des dernières éditions. En tous cas, nous on y sera !

Les billets sont en vente sur le site du festival avec notamment plusieurs possibilités de pass.

 
Auteur:
Yannick

Une semaine est composée de sept jours, une guitare possède six cordes et la main humaine compte cinq doigts. Bizarre, non ?

Dans le même genre...

Le groupe de heavy metal américain jouera son meilleur album dans son intégralité vendredi dans la...

Richard Galliano et Ron Carter clôturent avec complicité le succès de l'édition 2017 du festival...

Le Joshua Redman Trio était à la hauteur des attentes au JazzOnze+ Festival de Lausanne.