L’Usine à bons concerts

PatrickPar Patrick  •  14 Sep 2016 à 17:00  •  Live  •   0 views

Replacer Genève sur la carte des incontournables, telle était la mission du PTR depuis un peu plus de quatre ans. Défi relevé avec succès. L’Usine est redevenue the place to be et ce n’est pas la programmation de cet automne qui fera défaut à la salle du bout du lac… de G’nèèève.

Lorsqu’il y a une telle abondance de bien, il faut faire des choix. Dès jeudi, 15 septembre, jusqu’au 7 décembre, il y a toutes les semaines quelque chose de bon à aller écouter. Ceci n’est qu’une sélection de votre serviteur. Allez jeter un œil à l’agenda complet pour faire votre choix, je ne suis que le guide ici, il faudra être aux aguets, pour ne rien manquer.

Des semaines de tarés!

Jeudi, aujourd’hui donc, dans le cadre du festival de la Bâtie. Le PTR entame sa saison avec Fat White Family et Black Lips, deux gros – gros – noms de la scène indie. Déjà qu’il y a beaucoup à faire au festival dans son entier, s’il n’y avait qu’un soir à garder ce serait celui-là. Les amateurs de psyché qui n’en aurait pas assez pourront remettre le couvert la semaine suivante avec Birth of Joy.

Une autre semaine à mettre en gras dans votre agenda, celle du 11 au 21 octobre. Oui, c’est dix jours, mais bon, hein, z’allez pas me péter une durite pour trois petits jours! Vous commencerez votre pèlerinage dans la cité de Calvin par un petit Fu-Manchu. Les anciens punks reconvertis en papes du stoner sont de retour, plus aiguisés que jamais. Le surlendemain, la (presque) Colonie de Vacances posera son installation déjantée dans la salle genevoise. Une sorte de quadriphonie composée de Papier Tigre, Pneu et Electric Electric. Pour l’occasion, ils seront rejoints par Frankie Goes to Point-à-Pitre.

On continue le 19 octobre avec les New Yorkais de Sick of it All. Leur hardcore décime les salles depuis trente ans et, pour les avoir vus il n’y a pas si longtemps, ils ne sont pas fatigués. Amis du moshpit, ne manquez cela sous aucun prétexte. Finalement, deux jours plus tard, cette folle semaine sera conclue par 65daysofstatic. Si vous ne connaissez pas les Anglais et que vous aimez Aphex Twin ou Mogwai, n’hésitez pas à faire le déplacement.

On vous en remet un peu?

La suite de l’agenda est tout aussi alléchante. Les amateurs d’electro-pop se feront plaisir avec Hyphen Hyphen et Goose, les métalleux se réjouiront du retour des frangins Cavalera, ceci 20 ans après la sortie de l’album «Roots» de Sepultura. Ceux qui préfèrent un rock moins trash se délecteront de The Heavy et Killing Joke. Les fans de jazz et de soul auront également de quoi croquer avec The Excitements et, surtout, Maceo Parker. Ce dernier concert sera d’ailleurs donné à l’Alhambra, une scène plus adéquate à son groove. Pour ceux qui n’ont jamais eu la chance de se rendre dans ce monument de la musique genevoise, je vous le recommande.

[divider_line]

La sélection de dates:

15.09: Fat White Family / Black Lips – 20h – 26.-

13.09: Birth of Joy – 20h – 22.-

29.09: Foreign Beggars / Eyze Matoki / DJ Rolla – 20h – 25.-

05.10: Poppa Chubby – 20h – 40.-

11.10: Fu-Manchu – 20h – 22.-

13.10: La Presque Colonie de Vacances – 20h – 20.-

19.10: Sick of it All / Wisdom in Chains / Crowned Kings – 20h – 28.-

21.10: 65daysofstatic – 21h – 32.-

26.10: The Excitements – 20h – 22.-

27.10: Salut C’est Cool – 20h – 20.-

28.10: Hyphen Hyphen – 21h – 25.-

04.11: Odezenne – 21h – 30.-

05.11: Goose – 21h – 22.-

09.11: Max&Igor Cavalera «Return to Roots» – 20h – 50.-

12.11: Killing Joke – 21h – 35.-

14.11: Maceo Parker (à l’Alhambra) – 19h – 50.-

15.11: The Heavy – 20h – 25.-

07.12: Arno / Jack Simard (à l’Alhambra) – 19h – 40.-

 

Patrick

Un jour je chasserai la marmotte. En attendant j’écris bénévolement des articles sur des groupes obscurs pour me payer l’attirail nécessaire afin de réaliser mon rêve. La vie, c’est pas facile.

Dans le même genre...

Le groupe de heavy metal américain jouera son meilleur album dans son intégralité vendredi dans la...

Richard Galliano et Ron Carter clôturent avec complicité le succès de l'édition 2017 du festival...

Le Joshua Redman Trio était à la hauteur des attentes au JazzOnze+ Festival de Lausanne.