We Move Ligthly

AlexPar Alex  •  25 Jan 2015 à 07:00  •  Découvertes  •   1 view

Le soleil perce la grisaille du ciel par des lueurs mélodiques. Cette métaphore exprime ce que votre cœur ressentira et ce que votre esprit verra en écoutant ma playlist de la semaine.

Ces morceaux sont à la fois des lumières, des sons, des images et évoquent surtout le même mouvement reposant : le battement des ailes, la liberté de vous envoler. On croirait presque les entendre battre dans le rythme de ce texte. Ils sont les cristaux de neige traversés de rayons qui volent par dessus vos journées comme le font les oiseaux ; mais avec plus de légèreté.

Cet aperçu irréel lorsque le soleil remplit pour un temps les flocons de ses constellations légèrement bleutées et brillantes. Ils ne sont que des points blancs éphémères, tombant d’en haut, qui fonderont dans la paume de vos mains et se transformeront en la plus douce source de vie.

Ils toucheront vos oreilles qui reconnaîtront alors les véritables lumières et l’imagination fera le reste du travail pour percer le ciel gris. Allez ! Laissez-vous faire…installez-vous paisiblement…accrochez-vous à la mélodie…prenez le temps de survoler vos brèches obscures et voler vers vos lueurs intérieures. Écoutez vraiment, sans rien faire d’autre que d’écouter.

Et vous verrez peut-être le soleil luire dans le paysage insoupçonné de l’intimité.

Alex

De Brel à Fink en passant par Louis Armstrong et Sigur Ros, voilà ceux qui me marquent et touchent. La musique doit être un voyage, un envol et un rêve. Réveiller l’âme. Veiller l’être. Dévoiler le cœur.

Dans le même genre...

Quand la musique est à la limite de la cassure, nous nous émerveillons devant les moindres détails.

Quand l'océan chante dans la voix de Lula Pena, le résultat ressemble à l'éclat d'une vague sur le...

Une première écoute au détour d’une soirée d’hiver, et voilà, j’étais contaminé.