Les Georges – Une 3ème édition haute en couleur 

LauraPar Laura  •  22 Avr 2016 à 16:51  •  Live  •   7 views

Georges aime passer son été à Fribourg, son Python autour du cou, ses chaussures bien apprêtées pour la soirée, la main toujours levée pour saluer ses invités. Et si on lui rendait visite du 12 au 17 juillet ?

Parce que Georges, ça fait déjà deux fois qu’il nous accueille sur sa place, sous son kiosque, entouré de ses potes et de ses quelques 2500 invités qui ont eu la belle idée de se retrouver pour fêter l’amitié, la bière, les belles tapes dans le dos et la musique. Cette année, pour la troisième fois Georges voit en plus grand et il fait plaisir. Avec 25% de périmètre en plus, Georges espère pouvoir accueillir cette fois-ci 3000 potos par soirée pour danser au rythme endiablé des artistes qu’on se réjouit d’écouter. La petite nouvelle de cette année, c’est aussi « Bühneli » une mini scène qui fera la liaison tous les soirs durant les changements de plateaux et qui accueillera notamment le projet « Plateforme platine », une animation qui invite les seniors de 60 et plus à apporter leurs vinyles et les passer sur les platines.

Georges, il a bon cœur ! Il fait tout ce qu’il peut pour abreuver ses amis les plus assoiffés. C’est notamment avec la venue de Rover et Skye&Ross from Morcheeba qu’il espère convaincre une majorité. Si tu ajoutes à ça Calexico et Blood Red Shoes, du local avec Egopusher et Klaus Johann Grobe, il n’y a clairement pas de quoi faire la fine bouche.

Oui, Georges il aime quand ça rock, il aime bien ce qui pop, les bons sons hop mais pas seulement ! Il ne boude certainement pas l’électro de Bonaparte ni celle de Naive New Beaters, et puis il y a ce joyeux Pokey Lafarge qui nous amènera de belles sonorités country-bluesgrass toutes droit sorties du Missouri ! Sans oublier Hindi Zahra, qui déposera ses couleurs soul bercées par les influences du désert.

Le local, c’est de la balle !

Les voyages, il adore ça Georges. Mais ce qu’il apprécie surtout, c’est le bon local, humer son fromage, se taper des barres de rires à la Fri-Mousse, son bon jambon de Bénichon et surtout ses artistes qui nous rappellent que la scène musicale suisse n’arrête pas de fleurir. A commencer par le Pullup Orchestra qui s’exprimera en schwiizerdütsch, une première ! Les autres bernois de The Shit viendra « se plaindre de la vie, de l’amour et de tout le merdier qu’il y a entre eux », alors que Pandour, Todos Destinos, Kassette, Gustav et Gaëtan réuniront petit, ancien-petiots, hipster, ta sœur, les bienheureux et toute la belle clique pour faire de ce festival une réussite.

Y a pas à dire Georges. Tu fais fort !

Comme l’année passée, trois jours de festival seront gratuits: le mardi 12.07, le vendredi 15.07 ainsi que le dimanche 17.07. Vous trouverez des billets pour les autres soirs ici

Toutes les autres informations concernant le festival sont disponibles sur leur site internet

 
Auteur:
Laura

Si nous étions censés rester sur place, nous aurions des racines à la place de nos pieds.

Dans le même genre...

Le groupe de heavy metal américain jouera son meilleur album dans son intégralité vendredi dans la...

Richard Galliano et Ron Carter clôturent avec complicité le succès de l'édition 2017 du festival...

Le Joshua Redman Trio était à la hauteur des attentes au JazzOnze+ Festival de Lausanne.