Jedi Mind Tricks – « The Thief and the Fallen »

GlennPar Glenn  •  20 Août 2015 à 18:26  •  Albums  •   11 views

Après quatre ans, avec entretemps de multiples projets et autant de péripéties, Jedi Mind Tricks est revenu en juin dernier avec un huitième album intitulé « The Thief and the Fallen« . Retour sur un opus qui a tenu ses promesses.

Si la formule semble rester toujours la même avec le flow agressif de Vinnie Paz et ses paroles aux références ésotériques et d’horreur piochées cette fois-ci dans les oeuvres de Clive Barker, il faut néanmoins saluer le retour du producteur historique du groupe Stoupe the Enemy of Mankind.

Après un hiatus de sept ans, le beatmaker est enfin ressorti de l’ombre pour nous faire profiter de sa patte magique. Il signe quatorze des seize morceaux de l’album et l’auditeur peut se remémorer pourquoi Jedi Mind Tricks est un des meilleurs, si ce n’est le meilleur crew rap indé.

Les aficionados pourront reconnaître les touches latinos et de musique classique des instrus de Stoupe, qui nous font regretter l’absence de Jus Allah, qui s’est pour une énième fois brouillé avec les membres du combo de Philly. Le Game aurait eu bien besoin d’un second « Violent by Design » (2000) histoire de remettre les pendules à l’heure. Tant pis.

It’s the storm without the calm, a pistol in my palm
It’s the blood being drawn from your body on this song
It’s the life that I’m living, no fucks that I’m giving
It’s a murder scene, tell the fucking ambulance to get ’em

Scande Vinnie Paz sur le refrain de l’excellent ‘The God Supreme‘ qui décrit littéralement ce qui arrive à l’auditeur lorsqu’il écoute ce morceau. ‘Fraudulent Cloth‘ est plus introspectif et mélancolique traitant du manque de loyauté d’artistes ayant collaboré avec JMT et de la lourdeur de ce fardeau. Le refrain est signé Eamon qui tape très juste dans ses envolées vocales. R.A the Rugged Man et A-F-R-O apparaissent sur ‘And God said to Cain‘ pour une collaboration réussie sur une rythmique peu orthodoxe.

Avec plus de vingt ans d’existence Jedi Mind Tricks, continue de faire mouche, album après album. Une valeur sûre qu’aucun fan de musique ne peut nier. Si vous n’êtes malgré tout, toujours pas convaincu, je vous suggére un rendez-vous: le 22 octobre à la Case-à-Chocs de Neuchâtel, dans nos contrées ou le 24 octobre à Coire. Les deux uniques dates en Suisse pour cette année.

Enemy Soil – 2015

Glenn

N’aimant pas particulièrement la musique, j’ai été catapulté ici par hasard et au-delà de ma volonté. Préférant l’austérité à la frivolité du spectacle de la débauche auditive, je compte les jours qui me permettront à long terme de devenir sourd. Le vacarme m’étant insupportable.

Dans le même genre...

La sensualité enserre la musique de Warhaus d'une étreinte à la fois ferme et délicate.

Préparez vos oreilles, Metz est de retour... et avec Steve Albini aux manettes.

Les punks de Hateful Monday sont de retour avec un nouvel album.