Gavin James – ‘The Book Of Love’

YannickPar Yannick  •  20 Jan 2016 à 18:19  •  Reprises en volée  •   3 views

Pas toujours évident, l’exercice des reprises. Surtout si la version originale a été un grand succès. Et encore plus si le titre a déjà fait l’objet d’une reprise plus que convaincante… Pourtant Gavin James s’en sort bien.

Pour ceux qui seraient passés à côté, Gavin James est un jeune musicien, auteur, compositeur et chanteur irlandais. Partageant la même teinte de cheveux qu’Ed Sheeran, James est souvent comparé à son homologue anglais. Même si vocalement, on est plus proche d’un Sam Smith. Deux artistes que l’Irlandais a d’ailleurs côtoyé l’été passé, assurant leurs premières parties. Et puis, en novembre, Gavin James a publié son premier album studio, baptisé « Bitter Pill ». Un premier disque honorable, porté par des titre tel Bitter Pill ou 22‘. Petite particularité tout de même sur cet album, James s’est fait un petit kiff. Il a repris ‘The Book Of Love‘ et l’a glissé en guise de morceau de clôture.

Le titre est, à l’origine, l’œuvre du groupe bostonien The Magnetic Fields. Il figure sur l’album « 69 Love Songs ». Un album concept publié en 1999 par le groupe indie qui recueille, comme son nom l’indique, 69 chansons ayant pour mission de décrire l’amour. Ambitieux mais réussi, puisque le disque se classe à la 465ème place du fameux classement des 500 meilleurs albums de tous les temps du magazine Rolling Stone.

Quelque peu noyé dans cet océan d’amour, le titre ne connaitra le succès véritablement qu’en 2004 par l’entremise de Peter Gabriel. L’ex Genesis reprend le morceau pour les besoins du film Shall We Dance ? et lui offre une toute autre orchestration. Peter Gabriel s’appuie non pas sur la guitare, mais sur des instruments à cordes frottées, offrant au titre une ampleur bienvenue. De son côté, Gavin James revient à la six-cordes, mais dans une version à mi-chemin entre les deux évoquées ci-dessus. Pour un résultat, ma foi, plutôt réussi.

 
Auteur:
Yannick

Une semaine est composée de sept jours, une guitare possède six cordes et la main humaine compte cinq doigts. Bizarre, non ?

Dans le même genre...

Dom La Nena a sorti un nouveau EP en 2016. Elle y reprend 'Scenic World' de Beirut.

Le rappeur anglais, Devlin reprend le fameux 'All Along The Watchtower' de Bob Dylan, mais...

Tame Impala en acoustique et sans effets psychédéliques, c'est en fait tout aussi beau.