‘Feels Like We Only Go Backwards’ – Arctic Monkeys

StevePar Steve  •  10 Nov 2016 à 16:49  •  Reprises en volée  •   9 views

Que reste-t-il de Tame Impala si on enlève les effets psychédéliques et les synthés ? Alex Turner, frontman des Arctic Monkeys, nous donne un élément de réponse plutôt convaincant. 

A ce jour, nous n’avons pas eu droit à de vraies sessions acoustiques de la part de Tame Impala. Leur son repose surtout sur la maîtrise de pédales d’effets et, plus récemment, de boîtes à rythmes et de synthétiseurs. On peut donc se poser la question : Une chanson du groupe australien jouée en acoustique garde-t-elle l’essence de l’originale ? Ou plus globalement : Un morceau psychédélique repose-t-il uniquement sur les effets que l’on y ajoute ou sur la composition de celui-ci ?

Difficile d’y répondre. ‘Feels Like We Only Go Backwards‘, n’est pas une composition folle qui dévierait complètement du traditionnel « couplet-refrain ». Nous n’avons pas affaire à un ‘Echoes‘ de Pink Floyd ou à un ‘The End‘ des Doors. Au contraire, la chanson est très courte et repose sur une structure d’accords simple et courante, alternant le majeur dans le couplet et le mineur dans le refrain. On serait donc tenté d’affirmer que la sensation psychédélique provient seulement de ses effets planants, mêlant reverb, écho, flanger et phaser.

Et pourtant. La version acoustique d’Alex Turner repose uniquement sur les accords de guitare et sa voix de crooner, mais cette sensation planante que provoque l’originale est toujours présente. Particulièrement dans la mélodie et la lenteur à laquelle les paroles sont débitées. Est-ce simplement parce que l’on pense à l’originale ? Peut-être.

Ou alors Kevin Parker, cerveau de Tame Impala, est un génie du psychédélique. Et vu la facilité déconcertante avec laquelle il a su se réinventer dans « Currents », je pencherais plutôt pour la deuxième réponse. Et quelque chose me dit qu’Alex Turner aussi.

 
Auteur:
Steve

Depuis que j’suis gosse, je suis fan de rock. Toutes les époques, tous les sous-genres mais surtout lorsqu’il « vient de là, il vient du blues ! ». Nom de dieu, je viens de citer du Johnny ?! Shame on me.

Dans le même genre...

Dom La Nena a sorti un nouveau EP en 2016. Elle y reprend 'Scenic World' de Beirut.

Le rappeur anglais, Devlin reprend le fameux 'All Along The Watchtower' de Bob Dylan, mais...

La Vie en rose en toute sensualité et intimité en compagnie de Melody Gardot.