Direction Hard Rock City

YannickPar Yannick  •  10 Déc 2015 à 15:14  •  Live  •   1 view

Samedi c’est hard rock au QKC. La jeune formation neuchâteloise Rebel Duck y vernit son premier album « Hard Rock City ». Une soirée placée sous le signe de la bière, du cuir et des guitares saturées.

Flirtant dangereusement avec les clichés du genre, le quatuor présente un hard rock concis et énergique, emmené par une rythmique déjà bien en place. Une sorte de mélange heureux entre l’enthousiasme de la jeunesse et une vénération sans limites pour le hard rock des années 70-80. Car les quatre musiciens qui forment cette bande de canards rebelles baignent littéralement dans le style cher aux frères Young. Ca se voit et ça s’entend.

Les Neuchâtelois présenteront sur la deuxième scène de la Case à Chocs les titres de leur premier effort, « Hard Rock City » à paraitre le 14 décembre. Dix titres au programme de ce debut album, dix morceaux résolument rock dont certains clairement taillés pour le live. Car même s’ils sont qu’à l’aube de leur aventure, les quatre jeunes hommes ont déjà un sens et une maitrise de la scène bien prononcés.

Et pour ne rien gâcher à la soirée, la première partie sera assurée par Swamp Train. Formation, elle, bien plus expérimentée qui propose un blues brut à grand renfort de cigare box.

Ouais. Elle s’annonce bien cette soirée.

 
Auteur:
Yannick

Une semaine est composée de sept jours, une guitare possède six cordes et la main humaine compte cinq doigts. Bizarre, non ?

Dans le même genre...

Le groupe de heavy metal américain jouera son meilleur album dans son intégralité vendredi dans la...

Richard Galliano et Ron Carter clôturent avec complicité le succès de l'édition 2017 du festival...

Le Joshua Redman Trio était à la hauteur des attentes au JazzOnze+ Festival de Lausanne.