Beautés instrumentales

AlexPar Alex  •  17 Mai 2015 à 07:00  •  Découvertes  •   0 views

La beauté est la vibration de l’être. Elle déçoit quand il manque le frémissement des émotions, le frisson de la respiration intime. Elle fourmillera en vous si vous écoutez jusqu’au bout cette playlist.

Photographie: Alex

Beaucoup chante. Mais la musique, en soi, est le son d’une guitare, des percussions, le piano, les cordes. Sans paroles, elle expose, en plus du cœur, le corps entier. Ce n’est plus seulement un musicien que vous écoutez, mais un être humain qui discute avec vous. Il pose ses doigts sur des instruments qui expriment l’essentiel par les notes, les accords, les rythmes. On l’oublie parfois.

Trop de fois les paroles, simples habillages de l’émotion, prennent malheureusement le dessus sur la nudité sincère des mélodies. C’est pourquoi s’éloigner des voix pour écouter la pureté des morceaux instrumentaux s’impose à présent comme une nécessité.

On redécouvre dès lors le plaisir de se perdre en soi plutôt que de visiter le jardin secret d’un chanteur. On s’entretient avec quelqu’un et la discussion stimule au point de penser plus clairement.

Aujourd’hui, je vous offre quelques beautés instrumentales. Ces compositions qui parlent une autre langue, mais nous heurtent parfois plus fort que n’importe quel mot. Aucun artifice ne perturbe alors votre contemplation intérieure et votre exploration intime. Connaissez-vous en écoutant la vibration de quelques accords d’ailleurs.

Mettez en marche cette playlist et partez loin, profondément, lâchez prise sur ce qui vous entoure et voguez dans les nappes mélodiques de précieux musiciens.

Laissez vos pensées vibrer un instant. Sentez les frissons qu’elles évoquent. Ressentez la vie parcourir vos veines. Existez quelques minutes dans l’univers d’une mélodie d’ailleurs. Voyagez dans les compositions instrumentales pour trouver momentanément votre équilibre personnel. Et surplombez la ville dans la vallée reposée de l’être.

Playlist de la semaine

Alex

De Brel à Fink en passant par Louis Armstrong et Sigur Ros, voilà ceux qui me marquent et touchent. La musique doit être un voyage, un envol et un rêve. Réveiller l’âme. Veiller l’être. Dévoiler le cœur.

Dans le même genre...

Quand la musique est à la limite de la cassure, nous nous émerveillons devant les moindres détails.

Quand l'océan chante dans la voix de Lula Pena, le résultat ressemble à l'éclat d'une vague sur le...

Une première écoute au détour d’une soirée d’hiver, et voilà, j’étais contaminé.