Arabic State

MalvinPar Malvin  •  15 Jan 2016 à 12:03  •  Découvertes  •   1 view

En ces temps délicats, où les tensions culturelles et sociales se mêlent aux jugements hâtifs, il suffit de se tourner vers la musique pour apercevoir un semblant de tolérances et de mixités. Trop simple ? Patience et écoute.

À travers cette playlist, nous parcourrons la musique qui berce ces temps-ci mon quotidien. Accompagné sans répit d’un sentiment d’indignation et d’incompréhension, je ne peux pas me résoudre à me formater dans des préjugés et des accusations préétablies. Les gens, même les plus proches et les plus ouvertes, en profitent pour glorifier un soi-disant nationalisme, et, de ce fait, enfermer les mentalités dans un cercle infernal de jalousie et de haine.

Mais les temps se modèlent, et chacun trouve un moyen de montrer la beauté et la simplicité dans ce qui forge notre avenir : le métissage. En ce qui me concerne, c’est par le biais de la musique que mon mental se concentre sur ce travail personnel et magnifique que sont les pérégrinations. Le monde arabe alors m’ouvre ses portes, sentiers aux traditions mystiques et dansantes. Portes pas si lointaines que ça.

Embarquez alors dans la caravane avec nous, et venez danser au rythme du Maghreb et de l’Oud technoïde, vers une Syrie riche en rythmiques ou encore au-delà d’une Turquie amoureuse de funk.

 
Auteur:
Malvin

Par une douce nuit de Printemps, je m’engouffrais dans une pénombre magnétique. De là retentissaient de faibles vibrations, profondes, vraies. Dès lors, je n’ai cessé de traquer l’essence de cette musique. La bête me menait de voyages en découvertes, au milieu d’une vibrante atmosphère aux aspects dub, électro, rock psychédélique…

Dans le même genre...

Quand la musique est à la limite de la cassure, nous nous émerveillons devant les moindres détails.

Quand l'océan chante dans la voix de Lula Pena, le résultat ressemble à l'éclat d'une vague sur le...

Une première écoute au détour d’une soirée d’hiver, et voilà, j’étais contaminé.