Un yodleur nippon, ni mauvais

ThomPar Thom  •  6 Sep 2014 à 15:19  •  La M**** du samedi  •   183 views

En vous présentant des musiciens et groupes japonais, nous en avons omis un qui me paraît essentiel. Takeo Ishii, né à Tokyo, pratique l’art vocal du yodel. Et même s’il fait aujourd’hui partie de la longue liste de m**** du samedi, il faut avouer que ses qualités de chanteur sont assez remarquables. Autodidacte, il a appris le yodel en écoutant les morceaux d’un maître en la matière: le grand et denté Franzl Lang.

Mais c’est en Suisse, à Zürich, que Takeo se fait connaître en chantant dans des bars. Puis Lang le repère et le forme. Il devient alors vite le yodleur japonais le plus connu de Bavière et des environs. Sa passion étant tellement présente dans sa vie, il ira même jusqu’à demander la main de sa future épouse en yodlant.

Cette m**** du samedi est un de ses hits. Et si elle fait surtout rire, on ne peut s’empêcher de penser que Takeo Ishii gère plutôt bien l’alternance entre sa voix de tête et sa voix de poitrine. Le plus impressionnant demeurant son imitation de la poule.

httpv://www.youtube.com/watch?v=yO7MWuJ7zLA

Dans le même genre...

Revival des années 1980, Sonseed vous convie à un grand moment de musique.

Décidément, les émissions de télé réalité produisent encore et toujours de magnifiques excréments...

Espérons que la hype Pokemon Go ne sorte pas les horribles chansons du dessin animé de l'oubli.