Le Warped Tour va faire trembler la capitale

PatrickPar Patrick  •  13 Nov 2013 à 13:50  •  Live  •   16 views

Quinze ans, cela doit faire bien quinze longues années que j’attends ça : la venue du Warped Tour en Suisse. Après de multiples rumeurs au milieu des années 2000, le rêve deviendra réalité le 23 novembre prochain à Berne. Un samedi entier dédié à la musique alternative, ciel que ça fera du bien aux oreilles et au corps. Évidemment le Mur Du Son se mobilisera comme à son habitude pour couvrir cet événement exceptionnel.

131123-FF-Vans-Warped

Quand en 1995 Kevin Lyman a l’idée de rassembler sur une journée les meilleurs groupes de Punk et mélanger cela avec des contests de Skateboard, le public répond immédiatement présent. Au début du millénaire l’incroyable est réalisé, réunir une soixantaine de formations sur une seule journée et sept scènes. Des légendes du Punk-Rock au Metalcore et passant par le Hip-Hop et le Ska, chacun fait son petit programme en découvrant les horaires dès l’entrée au festival. La force du rassemblement tient également dans la mobilisation des artistes sur les stands de Merchandising, véritable supermarché de produits dérivés qui ravit les fans pouvant acquérir le t-shirt de leurs groupes favoris.

La promesse est faite qu’en ce 23 novembre à la Festhalle nous ayons le droit à la même chose, mais en plus petit. 23 groupes dispersés sur trois scènes, nous n’allons pas commencer à nous plaindre surtout que du très lourd est au programme.

La promesse A.O.C. respectée

Une tradition du Warped Tour est de faire jouer des artistes locaux. Outre les groupes faisant toute la tournée ou une partie, chaque arrêt comprend des formations de la région. Berne ne fait pas exception à la règle avec trois groupes suisses. Les Tessinois de Barbie Sellers feront résonner leur Punk-Rock typiquement californien, les Lucernois de Norman Die ajouteront la touche Rock’N’Roll et les Bernois de Scream Your Name montreront qu’en Suisse aussi on fait du bon Metalcore.

httpv://www.youtube.com/watch?v=Hr8S9pl6GyE

Outre la Suisse, l’Europe est également bien servie, avec, dans le désordre Blood Command, des Norvégiens produisant un très bon Hardcore teinté de passage plus Pop rappelant avec plaisir Shiny Toy Guns. Leurs voisins suédois de Like Torches qui, eux, ne gardent que le côté Pop et y ajoutent une pincée de Punk-Rock. Les Anglais de We Are The Ocean apporteront un peu de douceur dans le vacarme ambiant à la BernExpo, un Folk-Rock qu’on se réjouit de découvrir. Finalement les Allemands de Aliens Ate My Setlist et leur nom délirant feront profiter la foule de leur Metalcore à touches Electro.

Mention spéciale aux Japonais de Crossfaith. On oublie souvent la scène du pays du soleil levant, mais le Trancecore des petits gars d’Osaka vous ne pourrez l’oublier.

La machine de guerre américaine

Évidemment quand on parle de Warped Tour on s’imagine bien que les Américains seront de la partie et on ne peut pas être déçus du choix présenté. Le label Rise Records, véritable pionnier dans le Metalcore actuel envoie trois formations : Like Moths To Flames, Memphis May Fire et surtout The Color Morale, ces derniers sont les moins connus mais certainement les plus intéressants. C’est efficace, on ne passe pas par quatre chemins, un immanquable de cette journée bernoise.

httpv://www.youtube.com/watch?v=T_yCTsL3pOU

Le Hip-Hop est présent au Warped pour rappeler que les scènes alternatives se rejoignent sans guerre des clans. Trois formations et trois styles bien différents feront honneur aux amoureux du Rap. L’ovni Watsky et son flow ultra-rapide, le phrasé plus chill à Wax et le très indie RDGLDGRN (lire Red Gold Green). Une touche Hip-Hop qui détonnera en apportant une plus-value indéniable.

Et Berne explosa

Les têtes d’affiche sont aussi éclectiques que prodigieuses. On sautera de l’Irish-Punk de Flogging Molly au Hardcore de Parkway Drive, on appréciera le violon de Yellowcard de la même manière que les poussées de Drum’N’Bass d’Enter Shikari. Quatre noms qui font frémir les amateurs du genre, quatre groupes qui donneront le tournis à tout amoureux de la scène alternative qui se respecte.

Derrière eux citons encore Coheed And Cambria et la voix (et la coupe de cheveux) si particulière de Claudio Sanchez leur chanteur ou l’Emocore de Chiodos et We Came As Romans qui raviront les mécheux de la décennie passée.

Le choix sera intenable, imaginez-vous maintenant à l’entrée de la salle et devoir choisir entre certaines de ces formations. Impossible ! Et pourtant il faudra vous faire violence. Pour vous aider un peu nous avons choisi cinq groupes qu’on a décrétés comme immanquables au Mur du Son :

Enter Shikari – Radiate

httpa://www.youtube.com/watch?v=tLeg_5ljVcA

Flogging Molly- Drunken Lullabies

httpa://www.youtube.com/watch?v=89NjEeHku8o

Blood Command – Alarm all Assassins

httpa://www.youtube.com/watch?v=feQqGIxFVFY

The Color Morale – Strange Comfort

httpa://www.youtube.com/watch?v=FSe_Jz0KhbY

RDGLDGRN – Million Fans

httpa://www.youtube.com/watch?v=tuPcTYWfKI4

A vous de faire vos choix maintenant ! Découvrez notre playlist sur Spotify avec tous les artistes présents.

Des places sont encore disponibles pour cette journée exceptionnelle au prix modique de 69.- Les portes ouvriront à midi pour se refermer sur le coup de minuit. Toutes les informations utiles ici: http://vanswarpedtour.ch/info-francais/

Dans le même genre...

Joyeux anniversaire aux copains d'Hateful Monday. Passez leur faire un bec à l'Usine samedi soir.

Le public dansera à Lausanne avec l'électro minimale de la Berlinoise d'adoption

Le Fri-Son de Fribourg accueillera un songwriter talentueux le 18 octobre 2018