Votez la Brasserie du Manoir !

OlivierPar Olivier  •  22 Août 2014 à 16:15  •  Découvertes  •   181 views

 

Images par Fiston

Vous ne le savez peut-être pas, mais, au MurDuSon.ch, nous sommes de fervents défenseurs de DEUX domaines. Le premier est évidemment la musique, je pense que vous l’avez remarqué…

Le second ne se voit pas sur l’Internet, mais celles et ceux qui connaissent les membres de l’équipe sont, sans doute, au courant que l’on a un certain penchant pour la bibine, la binche, la roteuse, la broue, la binouze, la mousse, la flacatoune… la bière, quoi.

C’est donc tout naturellement que l’envie de vous parler du projet de la Brasserie du Manoir nous vient aujourd’hui.

La Brasserie du Manoir est une brasserie lancée en ce début d’année, dirigée par une sympathique équipe de cinq personnes dynamiques. L’idée de tout ça revient à Pascal Bader, aka Fiston de Cressier, fidèle lecteur de ce site et brasseur amateur depuis de nombreuses années. Il a ainsi décidé d’implanter une brasserie artisanale du côté de l’entre-deux-lacs, plus précisément à Cressier.

Cette semaine, beaucoup de nouvelles choses ont apparu sur la page Facebook du projet. Tout d’abord, la mise en place d’un site internet. Deuxièmement, le lancement d’une campagne de crowdfunding sur WeMakeIt afin de récolter des fonds et de viser toujours plus haut. Alors qu’il reste encore trente-sept jours à la campagne, l’objectif des 2’500CHF est quasiment déjà atteint, le compteur affichant 2’215CHF.

Si on peut prédire sans prendre trop de risque que la somme soit atteinte, ce n’est pas une raison pour autant de ne pas participer et se décider à donner quelques sous en échange d’une des nombreuses contreparties disponibles, allant d’un simple pack de sainte boisson à la personnalisation intégrale d’une bière, d’un cours de brassage à un abonnement annuel. Il y a même, pour les plus mélomanes, l’opportunité de recevoir six bouteilles ET le prochain album de Killbody Tuning (post-rock) ou un vinyle de La Mine Express (électro).

C’est local, c’est de la bière, c’est innovant, c’est de la bière, c’est sympa, C’EST DE LA BIÈRE. Avec toutes ces raisons, je ne vois pas comment vous pourriez encore refuser de soutenir ce projet.

Et vu que rien ne va mieux avec une bière que de la musique, excepté une clope et des bretzels d’apéritif, voici nos découvertes et nouveautés de la semaine. Burp.

Alex

Lorsque Gonzales, le pianiste fou, rencontre Boys Noize, le DJ allemand, cela donne forcément des sonorités plutôt barrées. Ils ont formé Octave Minds. La folie créatrice semble les emporter dans les tréfonds d’une musique électronique plus intime comme l’illustre parfaitement ‘Symmetry Slice‘. Ce premier extrait propose un petit peu d’onirisme qui ne nuit jamais aux compositions. Et le clip est plutôt beau!

httpv://youtu.be/qUv6rlAzWP4

Laura

A l’heure où YouTube nous dévoile son lot d’artistes aussi bons que mauvais, il n’est heureusement pas impossible de découvrir quelques petites perles. Noah Guthrie, connu principalement pour ses reprises acoustiques des plus grands tubes internationaux fait partie de ces artistes que vous aimez suivre et soutenir jusqu’à réaliser non sans surprise que son premier album « Among The Wildest Thing » est de sortie. Notre chanteur sort du silence et nous livre sa performance… pour le plaisir de nos oreilles.

httpv://youtu.be/-G-y1fvcy6E


Olivier

Après avoir tapé dans le garage, le heavy, le folk ou encore le lo-fi, l’inarrêtable Ty Segall s’apprête à revenir nous faire bouger la tête et les gambettes avec « Manipulator« , son premier album de cette année 2014. Cette fois-ci, il semble avoir décidé de partir dans une veine garage / glam rock virevoltant entre guitares frottées sans pitié et fard à paillettes.

Le son est compact, dirigé droit dans nos figures et, à l’image de ce ‘Feel‘ en live chez Conan, difficile de ne pas être convaincu. Fuck yeah.

httpv://www.youtube.com/watch?v=O99Id3Iq2fw


Glenn

Composé de HexOne du groupe Epidemic et du beatmaker suédois BBZ Darney, String Theory c’est le groupe de rap underground à suivre en ce moment. Avec son album éponyme, le combo remet à l’ordre du jour « L’art du rap ». Mélangeant science et vie quotidienne lyricalement sur des instrumentaux calmes et oniriques, String Theory va de sûr plaire aux aficionados du genre.

httpv://www.youtube.com/watch?v=ofSocl3ZJy0

Dans le même genre...

Écoutez, c'est indispensable. Voilà, c'est tout !

Trois musiciens qui partagent un ahlam commun et qui le subliment

Récit d'une soirée au Label Suisse Festival de Lausanne. Un écrin d'infinies découvertes.