La vie après Loft Story

RaffaelePar Raffaele  •  21 Mar 2015 à 13:43  •  La M**** du samedi  •   0 views

La vie est dure après Loft Story.  Pour se remémorer à quel point la télé-réalité est une usine à daubes musicales, je vous invite à un retour en arrière d’une douzaine d’années.

« Plantez des fonctionnaires, il pousse des impôts » disait Coluche. On peut adapter le proverbe : plantez des lofteurs, il pousse des merdes du samedi. Tenez, Félicien de Loft Story 2 par exemple : vous vous souvenez ? ‘Cum Cum Mania, c’était lui ! Le tremplin d’une carrière musicale n’ayant jamais décollé.

Le morceau d’aujourd’hui, ‘J’ai pas d’argent’ est sorti en 2012 et totalise…environ 1600 vues sur YouTube. Dire qu’on a failli passer à côté, cela aurait été dommage. Touche-à-tout, ce cher Félicien s’est tour à tour improvisé écrivain, producteur et compositeur depuis le Loft en 2002.

À voir ce clip au budget très serré, je me souviens d’un passage de Rasta Rockett. Un promeneur s’adresse à Sanka, terrible musicien : « je vais te donner un dollar pour que tu la fermes ! ». Séquence nostalgie.

Pourtant, le thème de la dèche peut vraiment donner quelque chose de drôle et original. Je pense à Karlit & Kabok, et le texte hilarant de ‘J’ai pas d’sous’. Vu les talents de chanteur de Félicien, on lui souhaite de rencontrer le succès dans l’édition et la production.

Raffaele

J’ai grandi dans les années 90, mes influences sont un vrai patchwork musical. J’apprécie selon l’humeur un gros beat electro, un flow hip hop ou l’effervescence d’un concert de rock. ‘Faut que ça groove !

Dans le même genre...

Revival des années 1980, Sonseed vous convie à un grand moment de musique.

Décidément, les émissions de télé réalité produisent encore et toujours de magnifiques excréments...

Espérons que la hype Pokemon Go ne sorte pas les horribles chansons du dessin animé de l'oubli.