Unilive ou le campus en fête!

GlennPar Glenn  •  28 Avr 2015 à 10:46  •  Live  •   4 views

Ce jeudi 30 avril, dès 17h, l’Université de Lausanne sera en fête sur le site de Dorigny pour la troisième édition d’Unilive. Niveau musique, beaucoup de produits du terroir qui assurément sauront séduire le public.

Pas d’excuse pour les étudiants du campus lausannois, le lendemain c’est vendredi et comme tout le monde le sait, il n’y a pas de cours… Enfin… Si c’est le cas voici une belle occasion de sécher. Unilive c’est peut-être encore un bébé mais ça a tout le potentiel pour devenir un événement incontournable à l’instar de son grand frère de l’EPFL, Balélec. Festival gratuit qui plus est, c’est l’occasion de voir l’UNIL sous un autre jour et de simplement apprécier le son avec ses petits camarades autour d’une mousse.

C’est avec une affiche faisant référence à Woodstock que le comité d’organisation, composé d’étudiants de toutes les facultés, nous propose une prog’ plutôt axée sur le rock. Les festivités s’ouvrent avec l’Unilive One Time Band, un groupe monté spécialement pour l’occasion et à découvrir à 17h sur l’Esplanade de l’Internef. Nous aurons droit aux « enfants cachés de Gainsbourg et de Lady Gaga » nommés Ephyr. Du pop punk-rock déjanté à 17h55 tout droit venu de Soyhières dans le Jura. Les Lausannois de South Gate viendront ambiancer le campus avec leur rock funky à 18h35. Le indie-pop sera à l’honneur à 19h15 avec Astorian également de Lausanne.

Entretemps, ne pas oublier de se désaltérer aux divers stands ainsi que de manger, même si c’est tricher. La suite du programme révèle que c’est le trio sédunois d’Overgrass qui viendra nous jouer de la Britpop à la Oasis ou encore The Verve à 20h15. Stevans, groupe romand d’électro-rock qu’on ne présente plus mettra le feu au  dancefloor vers les 21h10 et le Gypsy Sound System foutera le souk à l’Université de Lausanne avec leur électro-swing de barjots dès 22h10. Pour conclure, le Parisien DatA prendra place derrière les platines dès 23h20 et fera danser Dorigny sur son électro-disco jusqu’à ce qu’il soit le moment d’évacuer les lieux vers le centre-ville de Lausanne.

En somme, Unilive s’annonce comme le jeudredi idéal. Il n’y a plus qu’à espérer une météo clémente, quoique ça n’a jamais arrêté les plus irréductibles.

Glenn

N’aimant pas particulièrement la musique, j’ai été catapulté ici par hasard et au-delà de ma volonté. Préférant l’austérité à la frivolité du spectacle de la débauche auditive, je compte les jours qui me permettront à long terme de devenir sourd. Le vacarme m’étant insupportable.

Dans le même genre...

Le groupe de heavy metal américain jouera son meilleur album dans son intégralité vendredi dans la...

Richard Galliano et Ron Carter clôturent avec complicité le succès de l'édition 2017 du festival...

Le Joshua Redman Trio était à la hauteur des attentes au JazzOnze+ Festival de Lausanne.