Une douce soirée dominicale

ClairePar Claire  •  18 Oct 2016 à 18:04  •  Live  •   6 views

Dimanche 9 octobre, 19h30. Ce soir, le week-end ne se terminera pas installée tranquillement devant un bon film. Non, cette soirée dominicale s’annonce bien plus réjouissante…

Arrivée devant les portes, il me reste juste le temps de déposer ma veste, de commander une petite panachée (ben oui c’est dimanche, faut pas déconner non plus!) et de rejoindre la salle déjà pleine d’impatients.

Après un quart d’heure vaudois largement toléré par ses fans, sa voix retentit dans la pénombre de la salle. Aucun doute, c’est bien elle ! Un instant à peine dans le noir, et voilà que nous la découvrons, fidèle à elle même, un turban dans les cheveux et une veste en tissu africain. Le sourire aux lèvres, les yeux qui pétillent, Imany se réjouit d’être de retour aux Docks de Lausanne, 5 ans après sa dernière prestation, pour nous présenter ses nouvelles compositions.

Une artiste qui fait jouer ses fans

La chanteuse entame son concert en interprétant quelques-uns de ses nouveaux titres. Ravie de découvrir ses nouveautés, j’avoue espérer secrètement qu’elle rejoue également ses anciennes chansons afin que je puisse reprendre les refrains à tue-tête et taquiner les oreilles de mes voisins dans le public. Comme si elle avait lu dans mes pensées, j’entends ses musiciens jouer les premières notes de ‘You Will Never Know’. Mieux encore, la voilà qui nous invite à l’accompagner de nos plus belles voix sur le refrain de ‘Please and Change’, autant vous le dire, je m’en suis donnée à coeur joie et à gorge déployée ! Mais ce n’est pas tout, en plein milieu du concert, Imany nous demande de nous asseoir et de lui faire une place entre nous. Chacun tente tant bien que mal de s’installer confortablement, mais c’est peine perdue. Et pourtant, malgré douleurs dorsales, manque de souplesse et autres désagréments, nous nous sommes tous mis à genoux pour nous laisser bercer par la voix de la chanteuse, installée parterre, dans cet espace au beau milieu du public, et accompagnée uniquement de sa guitare acoustique. Après deux heures intenses de concert, me voilà donc heureuse mais un peu courbaturée !

Un live à succès

Ce concert a été une incroyable surprise. Dotée de ce sublime timbre de voix rauque et suave à la Tracy Chapman, Imany nous a littéralement emportés et prouvé, en live, qu’elle mérite largement sa place sur la scène musicale. Malgré des mélodies plutôt douces et des textes mélancoliques et nostalgiques dont elle aime bien plaisanter, la chanteuse sait rajouter les bons ingrédients pour faire danser le public et le garder motivé. Grâce à son énergie sans limite et à ses fidèles musiciens, du violoniste au bassiste, le punch est au rendez-vous et on échappe aux tristes ballades qui plombent certains live. Sa générosité, son humour et son amour pour le public qu’elle communique sans retenue font également partie des clés du succès de cette belle soirée !

C’est alors, pleine d’énergie, que je regagne mes pénates pour m’abandonner dans les bras de Morphée en me laissant bercer par mes chansons préférées.

 
Auteur:
Claire

Réveillée depuis petite par un papa qui presse « play » dès le réveil, j’avais deux options : détester la musique ou la chérir. J’ai choisi la seconde. Depuis, elle ne me quitte plus et berce mon quotidien.

Dans le même genre...

Court retour sur le concert de Caballero & JeanJass à la Case à Chocs vendredi dernier et brève...

Les fans de hip hop satisferont leurs besoins de bon son avec Alaclair Ensemble et Murmures...

Le groupe de heavy metal américain jouera son meilleur album dans son intégralité vendredi dans la...