Un triangle de hard à Fri-son

LouisPar Louis  •  18 Avr 2016 à 07:23  •  Live  •   6 views

Rendez-vous incontournables des hardeux fribourgeois, les OMFG grossiront leur palmarès d’une édition redoutable vendredi prochain, avec Schammasch, la nouvelle figure de proue du black metal suisse.

Les Bâlois en profiteront pour défendre leur nouvel opus, sobrement intitulé Triangle. Gage de sa qualité, c’est sur le label réputé Prosthetic Records (qui a propulsé des monstres comme Lamb of God ou Gojira) que ce troisième album atterrit.


 

Prosthetic_Logo

Prosthetic se fait le garant de la valeur du nouvel album de Schammasch.

En effet, à l’heure où tout le monde démarre son propre groupe de metal – Metal Archives en répertorie pas moins de 903 pour la seule Suisse – et où les labels amateurs prolifèrent à une vitesse proportionnelle, il devient nécessaire de faire une différence entre la sélection qu’opèrent ces marques au moment de signer de nouvelles formations. Comme de nombreux autres, Prosthetic peut se targuer d’avoir vu passer dans ses rangs des groupes à la renommée maintenant internationale, mais il se concentre maintenant sur des formations plus underground triées sur le volet, faisant de son écurie une mine à découvertes qu’on vous invite à découvrir au plus vite.

Ce n’est pas tous les jours que les OMFG de l’incontournable Christoph Noth s’offrent un artiste au rayonnement international. Cependant, le succès de Schammasch ne devrait pas occulter les deux autres noms qui complètent l’affiche de cette soirée. Le premier album de Ashtar, sorti en automne dernier sur Czar of Bullets, le label du leader de Zatokrev, vaut en effet franchement le détour, allégeant un black doom oppressant grâce à une voix féminine, tandis que les festivités seront ouvertes par le guitariste de Rorcal, dans le cadre de son projet solo baptisé Kernal. La baffe dans la gueule, tu sais où la prendre !

 
Auteur:
Louis

Partagé entre Lausanne et Fribourg, mon cœur balance similairement entre Fri-son et le Romandie, entre le Mouton Noir et feu La Ruche. Précocement éprouvés par le metal, mes tympans affaiblis me font aujourd’hui ramper vers des horizons musicaux plus variés.

Dans le même genre...

Une alternative intimiste à un Montreux Jazz gargantuesque

Deuxième jour du Kilbi. Une soirée pour se rappeler qu'il n'y a pas besoin d'aller trop loin pour...

Cinq musiciens, une infinité de possibilité. James Holden & the Animal Spirits nous ont embarqué...