Le duo britannique a gardé la cap pour stimuler l'imaginaire