J'aime bien quand les reprises traversent littéralement l'histoire en plus des simples années.