La rencontre à l’aise, posé derrière le Chapiteau, c’était avec Pale Male après son concert. Il partage avec nous son affection pour les cuivres et la langue espagnole sans pour autant en faire une partie indispensable à sa musique. Quelques mots, comme ça, lâchés en toute spontanéité, qui annoncent aussi la suite de...