Deux générations de musiciens ont redonné les lettres de noblesse au Jazz: Herbie Hancock et Chilly Gonzales.