Sans conteste, ce vendredi soir fut une des meilleures soirées techno que la Case à Choc ait jamais connue. Retour sur les faits.