Sylvan LaCue – « Apologies in Advance »

OlivierPar Olivier  •  6 Mar 2018 à 07:00  •  Albums  •   95 views

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que 2018 nous offre une première belle surprise. « Apologies in Advance », troisième projet studio de Sylvan LaCue, est un disque humain, sincère et qui sait allier avec réussite influences passées et présentes.

Et dire que ce nouvel opus a bien failli ne jamais voir le jour. En effet, le MC de Miami s’est posé moult questions sur ses perspectives dans le milieu de la musique après le peu d’écho de ses deux premières réalisations, pourtant saluées par la critique. Bien lui a pris de persister dans le rap, ce troisième essai pouvant bien être celui du succès au vu des plus de deux millions de visionnages sur les premiers singles, publiés tout au cours de l’année passée sur YouTube.

Dans « Apologies in Advance », Sylvan LaCue nous embarque avec lui à ses réunions AIA, un groupe de parole façon Alcooliques Anonymes, mais où le sujet ne tourne pas autour de la tise, mais des émotions. Nous suivons donc les douze étapes du processus avec l’artiste et ses acolytes. L’album est assemblé de manière à ce que chaque morceau soit précédé d’un interlude de discussion, servant d’introduction à ce dernier. C’est bien fait et le résultat est au rendez-vous, malgré le fait que certains skits tirent parfois un peu en longueur.

Bonsoir, je m’appelle Sylvan.

Côté musique, LaCue se charge d’une grosse partie du boulot. Au micro évidemment, mais aussi à la production d’une majeure partie des sons et à la distribution, le disque étant sorti sur son propre label WiseUp & Co. L’ambiance se veut résolument douce et chaude, collant finalement bien à la voix du MC. Les influences se veulent larges et les morceaux le prouvent par leurs sonorités variées, n’hésitant pas à mélanger samples old school à rythmiques trap et à faire évoluer un beat plusieurs fois sur un seul morceau. Capable de rapper sur à peu près tout ce qui bouge, Sylvan LaCue gère son flow avec maîtrise, principalement avec calme, mais n’hésitant pas à accélérer le tempo pour se faire plus mordant à l’occasion.

Les sujets qu’il évoque sont larges : Résilience, recherche du meilleur soi, positivisme, savoir être à sa place, être reconnaissant de ce que l’on a. Chaque titre évoque une émotion propre et le rapport humain se rapportant à celle-ci. Définitivement optimiste, Sylvan LaCue a déclaré vouloir ouvrir les gens à l’introspection et les encourager à davantage s’ouvrir sur eux-mêmes.

Nous espérons, quant à nous, que le plus de monde possible s’ouvrira à la musique de Sylvan LaCue. La thérapie en vaut la peine.

 
Sylvan LaCue - "Apologies in Advance"

« Apologies in Advance »

Sylvan LaCue

12 janvier 2018
 
Auteur:
Olivier

Défenseur du rock’n’roll, expert en prix de l’essence, fanatique de la Sainte-Boisson et éternel admirateur de Yannik Paratte.

Dans le même genre...

HEX c'est de la musique à caractère intense, épique et psychédélique, amplifiée à la limite de...

2018, année faste pour le rock français. Kaviar Special suit la tendance et signe son meilleur...

Le dernier album de Benjamin Biolay, c'est ça