Sophie Hunger, l’infinie redécouverte

AlexPar Alex  •  17 Oct 2018 à 07:00  •  Live  •   100 views

C’est la fête avec Sophie Hunger ! Voilà une phrase que je ne pensais jamais écrire à vrai dire. C’est d’autant plus réjouissant de le faire et de constater l’énergie nouvelle de « Molecules ». La Bernoise d’origine présentera son dernier album vendredi 19 octobre 2018 aux Docks de Lausanne.

Voilà une musicienne que je suis depuis 2007 et son ‘Sketches On Sea’. En témoigne ses nombreux disques qui attendent fièrement dans ma discothèque dans un coin du salon ! Oui, je l’avoue, j’aime beaucoup ce que vous faites madame. C’est pourquoi son virage musical avec « Molecules » m’a d’abord perturbé avant de me dire :  « qu’est-ce qu’elle forte ! » Pourquoi ? Parce qu’elle prend des risques pour réinventer continuellement sa musique.

Elle a ainsi le don de surprendre l’auditeur à chaque nouvel album. Cette fois-ci les maîtres-mots sont ordinateur et molécules. « Molecules » est effectivement un melting-pot de sonorités électroniques diverses et variées. En écoutant, on se croirait parfois presque dans une discothèque avec boule à facettes et tout le tsoin-tsoin. Ce n’est pas un hasard puisque Sophie Hunger a certainement puisé une partie de ses idées dans les nuits berlinoises – où elle vit – et sa longue tradition d’électro minimale. Quoi qu’il en soit, ça se ressent !

Il ne me reste plus qu’une question avant de terminer : jouera-t-elle encore des morceaux de ses précédents albums aux Docks ? Si c’est le cas, alors il sera passionnant de découvrir comment elle enchaînera par exemple l’univers très électronique de ‘Tricks’ et l’intimiste ‘Le vent nous portera’. Cela ne sera sans doute pas le cas, mais la simple pensée d’un tel grand écart me réjouit. Ce qui est sûr, c’est qu’on dansera, oui, peut-être même un peu comme dans les nuits berlinoises.

 

Sophie Hunger

Les Docks, Lausanne

19 octobre 2018
[Complet]
 
Auteur:
Alex

De Brel à Fink en passant par Louis Armstrong et Sigur Ros, voilà ceux qui me marquent et touchent. La musique doit être un voyage, un envol et un rêve. Réveiller l’âme. Veiller l’être. Dévoiler le cœur.

Dans le même genre...

Joyeux anniversaire aux copains d'Hateful Monday. Passez leur faire un bec à l'Usine samedi soir.

Le Fri-Son de Fribourg accueillera un songwriter talentueux le 18 octobre 2018

Un musicien complet présentera son premier album solo ce week-end à Neuchâtel