Si vis pacem, Parabôlum

ThomPar Thom  •  19 Juil 2013 à 09:52  •  Live  •   1 view

10 ans déjà, de bleu ! Le temps passe à une de ces vitesses. 10 ans que la manifestation bôloise se déroule sur le terrain du football club local. Au fil des années, on a pu y voir défiler des pointures comme Molotov, Uncommonmenfrommars ou encore Mass Hysteria. Mais le festival a toujours su garder une part de régionale dans sa programmation, et cette année, il en va de même.

test

Rendez-vous donc ce soir (19 juillet) au terrain de foot de Bôle pour un festival à la programmation très riche.

Petit aperçu:

Vendredi 19.07

Côté Grande Scène vous aurez droit à un tour dans le taxi le moins cher de la région avec la venue des Lucernois de 7 Dollar Taxi. Leur rock qui fait danser les filles saura à coup sûr ravir la gent féminine. Puis place à un autre tacot, mais à roues branlantes. Après un long passage au garage pour tenter de rétablir ce souci technique, The Rambling Wheels reviennent avec un nouvel album, fruit de cette attente. Pas question des les louper, ils sont en exclusivité mondiale.

Puis ère virtuelle oblige, ce sera aux Cyberpunkers que reviendra l’honneur de clore cette première soirée de festival. Leur electro pourrait en empêcher quelques-uns de dormir.

httpv://www.youtube.com/watch?v=h3xnfuu23xw

Sur la Nano Scène, vous aurez rendez-vous avec un gang pas comme les autres. Un gang amateur de thés divers et variés et de charivari, j’ai nommé le Michigang ! Les régionaux de l’étape prendront le temps de chauffer le public venu tôt à Bôle.
Fort d’une récente première partie d’IAM à Montreux (rien que ça !), le beatboxer chaux-de-fonniers KoQa fera aller sa boîte à musique vocale pour mettre tout le monde d’accord. Il paraît qu’il fait des trucs incroyables avec sa bouche…
Amateurs de black music, ne partez pas trop loin, car Coton Music vous fera bouger sur des rythmes sortis d’un autre âge. Celui où Marvin Gaye n’inspirait pas encore Robin Thicke.

vendredi-e1372943285816

Samedi 20.07

Samedi, place à la grosse colère qui monte avec une soirée sous le signe du métal. Mais calmons tout de suite nos ardeurs, puisque grâce à une collaboration avec l’Auvernier Jazz Festival, le Martin Goulasch Trio nous servira son jazz manouche épicé au paprika. Depth Melody lanceront les hostilités en ce qui concerne les riffs ravageurs et les basses lourdes. Ces vikings venus du nord du canton sauront chauffer la foule de chevelus et moins chevelus qui envahiront les rives du terrain du FC Bôle. N’y voyez pas le nom d’un groupe de glam-rock, Silver Dust n’en propose pas. Attendez-vous plutôt à un rock aux influences diverses, allant de l’electro au classique. Nouveau projet de Kiki Crétin, ce combo s’est notamment fait remarquer lors d’un concert au Rock Cave du Montreux Jazz Festival 2013.
Place aux patrons du pagan metal, les Helvètes les plus connus du monde de la musique qui tabasse, les Celtes qui se sont plantés d’époque, mais avec qui on s’entend plutôt bien: Eluveitie. C’est certainement l’événement de ce ParaBôle, tant ce groupe est une figure emblématique de la scène métal. À ne manquer sous aucun prétexte !
La fin de soirée sera rythmée par l’electro de Chic & the Tramp qui, comme tout le monde le sait, sont de gros amateurs de « techno avec du guitare ».

httpv://www.youtube.com/watch?v=iijKLHCQw5o

Du côté de la Nano Scène, les choses seront un peu plus calmes…ou pas. On ne sait pas grand-chose des goûts musicaux du Doc. Mais après avoir mené l’enquête, Emmet Brown Case a su déceler les sonorités qui faisaient groover Marty et le Doc dans la DeLorean. Le funk, bien évidemment !
Ils ne servent à rien, mais ils vont quand même venir présenter leur electro sur la petite scène du ParaBôle. Les Useless Guys sont les autres régionaux de l’étape, tape, tape ce refrain qui te plaît.
Demain, c’est aujourd’hui. Mais hier, c’était pas encore maintenant. Alors que la semaine passée, on était le même jour…! Compris ? Non ? Moi non plus. Ce qui est certain, c’est que le crew Tomorrow is Today vous a concocté un programme dubstep aux petits oignons avec la venue de Shake it Machine, MrPigman et La vie c’est facile. Ben justement ! Elle est pas belle la vie ?

samedi-e1372943405966


Thom

En 210 caractères, on peut dire de moi que j’aime: mettre du Maggi sur mon pain et les bande-annonces au cinéma. Je n’aime pas me raser et la peau sur le lait. Par contre, pas la place pour parler de musique.

Dans le même genre...

Le groupe de heavy metal américain jouera son meilleur album dans son intégralité vendredi dans la...

Richard Galliano et Ron Carter clôturent avec complicité le succès de l'édition 2017 du festival...

Le Joshua Redman Trio était à la hauteur des attentes au JazzOnze+ Festival de Lausanne.