Sage Francis – « Li(f)e »

AlexPar Alex  •  11 Juil 2018 à 07:00  •  Albums  •   91 views

Certains albums méritent parfois d’être dépoussiérés. Les uns parce qu’ils se réécoutent toujours différemment au fil du temps et les autre parce qu’ils sont passés bien trop inaperçus. C’est un peu le cas de « Li(f)e » de Sage Francis.

Pourquoi ce choix ? La question est légitime. D’autant plus que l’album est sorti en 2010. Vous vous dites sans doute : « il nous embête celui-ci à la fin à toujours ressortir le passé de la musique ! » Ayez la curiosité d’écouter et vous m’en redirez des nouvelles.

Je crois que l’idée de ce texte m’est venue au boulot lorsqu’un un collègue m’a appris que Damso avait sorti trois albums en deux ans. Mais oui, vous savez, la macarena sur le yacht! Sage Francis, lui, il est plutôt du genre à en publier un tous les 3-4 ans. Je vous laisse faire l’équation de la qualité, ou peut-être n’est aucunement lié. Vous serez seuls juges après l’écoute des deux rappeurs.

Le besoin d’évoquer « Li(f)e » passe par l’urgence de l’écouter après une telle révélation. Juste pour me dire que quelque part un hip hop, riche de musicalité diverses et sensible, a existé ! Même s’il faut avouer que les instrumentaux de Damso ne sont pas tous dégueulasses. Sage Francis rape sur du violon, du piano et des riffs de guitare acoustique tout comme électrique. Je vous entends venir : « il ne faut pas comparer ce qui n’est pas comparable ! »

Une chronik’express

Si vous avez pensez cela, alors sortez ! En cause : votre manque de curiosité. « Où y veut allé ? Ce serait l’moment de nous parler dl’album quand même. » Voilà peut-être ce que vous vous dites à présent. J’ai compris, ça va. J’y suis, j’y suis.

D’abord : l’art du storytelling de ‘Little Houdini’. Puis : la souplesse du flow de ‘Three Sheets To The Wind’. Ensuite : la malice corrosive et l’ironie de ‘Diamonds and Pearls’. Encore : le groove country de ‘Polterzeitgeist’. De surcroît : le délicatement engagé ‘The Baby Stays’. Enfin : le merveilleux et sincère ‘The Best Of Times’ en duo avec Yann Tiersen.

Voilà, je vous ai même écrit tout ça en moins de 330 caractères. Je peine à faire plus court. Dsl. Et…ne vous inquiétez pas ! Je continuerai à parler de nouvelles sorties. Bonnes écoutes !

 

« Li(f)e »

Sage Francis

11 mai 2010
 
Auteur:
Alex

De Brel à Fink en passant par Louis Armstrong et Sigur Ros, voilà ceux qui me marquent et touchent. La musique doit être un voyage, un envol et un rêve. Réveiller l’âme. Veiller l’être. Dévoiler le cœur.

Dans le même genre...

La Beauté, c'est peut-être ça

Un album décevant

Une voix magnétique dont le timbre transpire la fragilité et parle aux fantômes