Que veut-il taguer sur sa bite?

RaffaelePar Raffaele  •  23 Jan 2016 à 08:00  •  La M**** du samedi  •   5 views

Philosophe contemporain et candidat pressenti à l’Académie française, Vincent Lagaf’ fût aussi chansonnier. Le Bigdil ne sera pas son seul don à l’humanité.

Allez, ne faisons pas durer le suspense plus longtemps. Ce que Vincent Lagaf’ veut taguer sur sa bite, ce sont des couleurs de paradis. Quel poète, hein? Cette citation, qui restera dans l’Histoire, trouve son origine dans ‘Je veux des vacances‘.

On a vu Julien Lepers récemment, qui lui aussi abordait le thème des vacances avec un succès confidentiel. Là, c’est Vincent Lagaf’ et toute la subtilité qu’on lui connait.

Batterie sur synthé, what else?

Parce que oui, Vincent Lagaf’ est bien plus qu’un animateur de télévision un tantinet beauf. C’est un musicien confirmé dont l’instrument de prédilection est la batterie sur synthé. Il chante d’ailleurs assez faux. Le clip date de 1993 et l’autotune ne peut venir à sa rescousse: il sera inventé 4 ans plus tard.

Je veux des vacances‘, à défaut de transporter où que ce soit, propose toutes les clowneries grotesques ayant fait le succès de Lagaf’. Il y a une époque où l’on osait vraiment tout. Tenez, ‘La zoubida‘ par exemple, autre oeuvre majeure de la discographie lagaffienne. Ferait-on cela aujourd’hui? Je vous en laisse juge. Le plus beau dans tout ça, c’est que le titre aurait été premier au Top 50 français pendant 11 semaines.

Effectivement, on a envie de partir loin.

 
Auteur:
Raffaele

J’ai grandi dans les années 90, mes influences sont un vrai patchwork musical. J’apprécie selon l’humeur un gros beat electro, un flow hip hop ou l’effervescence d’un concert de rock. ‘Faut que ça groove !

Dans le même genre...

Revival des années 1980, Sonseed vous convie à un grand moment de musique.

Décidément, les émissions de télé réalité produisent encore et toujours de magnifiques excréments...

Espérons que la hype Pokemon Go ne sorte pas les horribles chansons du dessin animé de l'oubli.