Quand débarquent les skatholiques

RaffaelePar Raffaele  •  22 Oct 2016 à 08:00  •  La M**** du samedi  •   5 views

Mélangez ferveur chrétienne, musique des années 1980 avec une touche de ska et vous obtenez Sonseed. 

Créé à la fin des années 1970, Sonseed est un groupe pop formé à Brooklyn, plus précisément au sein de l’Église de Notre Dame de l’Aide Perpétuelle. Ils ont sorti un unique album pressé en 1000 exemplaires. Bien que le groupe ait disparu, ils sont aujourd’hui des célébrités du Web.

De Sonseed, la postérité retiendra surtout un formidable clip, « Jesus Is A Friend Of Mine« . Déferlante skatholique, le morceau concentre ce qui se fait de meilleur. La puissance du synthé tout d’abord, souvenons-nous que c’est une grande époque pour cet instrument. On relèvera également un superbe quatuor de choristes, un guitariste électrisé et un magnifique solo de basse.

Une multitude de reprises

Sorti d’un grenier ou d’une brocante et partagé par la grâce de YouTube, « Jesus Is A Friend Of Mine » totalise aujourd’hui plus de 9 millions de vue sur la plateforme. Nous sommes loin, très loin du millier de vinyles d’origine.

Source d’inspiration pour de nombreux mélomanes, le titre est revisité plusieurs fois. On notera en particulier une version metal assez réussie, une autre bitpop ainsi que la musique d’origine avec des images de concert de Marylin Manson. Enfin, le vidéaste Smosh a réalisé une reprise détournée sur le thème de Star Wars avec « Vader Is A Friend Of Mine« .

Des années plus tard, Sonseed semble avoir réalisé réalisé sa mission en délivrant son message, mais de la manière la plus inattendue qui soit. Pas sûr qu’ils s’en seraient seulement douté en 1983.

 
Auteur:
Raffaele

J’ai grandi dans les années 90, mes influences sont un vrai patchwork musical. J’apprécie selon l’humeur un gros beat electro, un flow hip hop ou l’effervescence d’un concert de rock. ‘Faut que ça groove !

Dans le même genre...

Décidément, les émissions de télé réalité produisent encore et toujours de magnifiques excréments...

Espérons que la hype Pokemon Go ne sorte pas les horribles chansons du dessin animé de l'oubli.

Du moche à tous les niveau