The Proper Ornaments, anti-stress musical

OlivierPar Olivier  •  29 Jan 2017 à 11:13  •  Live  •   4 views

Le mardi, on a parfois encore de la peine à s’y mettre. Dans ces cas, la douceur s’impose. Cela tombe bien, puisque ce mardi 31 janvier, le Romandie vous prend dans ses bras et vous propose une cure de bien-être musical.

Rencontre concluante entre deux artistes reconnus que deux continents séparaient, The Proper Ornaments est la légèreté incarnée. Aux côtés d’une pop tendant sur le psychédélisme soft assurée par James Hoare (Veronica Falls), le songwriter argentin Max Oscarnold récite ses textes de sa voix subtile et tout en linéarité.

Sorti il y a à peine plus d’une semaine, « Foxhole » rappelle l’importance d’oser prendre son temps, d’apprécier les choses comme elles sont faites. Écouter ce second opus en coup de vent n’apportera rien, il demande (et mérite) qu’on lui accorde notre attention complète, durant ses presque quarante minutes. Il faudra en faire de même ce mardi. Souffler un bon coup, faire descendre la pression et profiter de ce moment de quiétude.

Avant que le duo débarque sur scène, ce sera à Concrete Jane d’ouvrir le bal. Récent projet de Julien Zumkehr (ex-Random God, ex-Fargo) publié en cours d’année dernière, Concrete Jane fait la part belle à un rock marqué par le blues et des touches de psychédélisme de-ci, de-là. Sur le premier album (éponyme) que nous avions pu écouter à l’époque, nous avions été touchés par la faculté du Genevois à toujours trouver l’élément qui marche, qui accroche. Il connaît le rock, il aime le rock et il sait le transmettre à merveille.

 

« Foxhole »

The Proper Ornaments

2017
 
Auteur:

 

Olivier

Défenseur du rock’n’roll, expert en prix de l’essence, fanatique de la Sainte-Boisson et éternel admirateur de Yannik Paratte.

Dans le même genre...

Le groupe de heavy metal américain jouera son meilleur album dans son intégralité vendredi dans la...

Richard Galliano et Ron Carter clôturent avec complicité le succès de l'édition 2017 du festival...

Le Joshua Redman Trio était à la hauteur des attentes au JazzOnze+ Festival de Lausanne.