Petit cours de biologie amoureuse

AlexPar Alex  •  23 Mai 2015 à 15:00  •  La M**** du samedi  •   0 views

L’Eden est sur terre et l’enfer c’est les autres. On l’a lu dans quelques livres. Est-ce que D’Jow les connaît? La question mérite d’être posée. Je ne critique pas la personne mais la mise en scène et la musique.

Les prairies sont belles. Le paradis est dans les champs où l’on peut parfois se remettre d’un coup dur. Tout cela est tout ce qu’il y a de plus acceptable. Néanmoins certaines peines de cœur ne devraient jamais se retrouver sur Youtube. Rien que pour le bien-être personnel de celui qui chante et pour sa santé mentale. C’est vrai quoi ! La propagation par internet est très rapide et peut être destructive.

Ce n’est pas mal de vouloir exprimer la souffrance. Au contraire, c’est très important. Il faut se vider, la partager avec les amis proches et non avec le monde entier. Franchement, D’Jow, à quoi pensais-tu en mettant cette vidéo en ligne ? Je me pose la question. D’abord je n’ai pas voulu la sélectionner dans cette rubrique. Mais j’ai écouté une fois, deux fois et à la troisième fois je me devais de choisir ce morceau.

C’est vrai ! La voix n’est pas posée correctement. Elle est souvent trop aiguë. Pardon, mais cela fait mal aux oreilles ! Et puis il y a les gestes qui ne suivent ni le rythme ni les paroles. Celles-ci sont sincères, c’est certain. Mais qu’est-ce que tu faisais dans ce champ en plein après-midi?

T’aurais dû la retrouver plutôt que de chanter. Enfin bon, je me demande encore pourquoi tu n’as pas arrêté à 3:00. Parce que la suite…désolé D’Jow.

https://youtu.be/WMfdwiqGbR0

Alex

De Brel à Fink en passant par Louis Armstrong et Sigur Ros, voilà ceux qui me marquent et touchent. La musique doit être un voyage, un envol et un rêve. Réveiller l’âme. Veiller l’être. Dévoiler le cœur.

Dans le même genre...

Revival des années 1980, Sonseed vous convie à un grand moment de musique.

Décidément, les émissions de télé réalité produisent encore et toujours de magnifiques excréments...

Espérons que la hype Pokemon Go ne sorte pas les horribles chansons du dessin animé de l'oubli.