Paléo 2015: Folie sous un soleil de plomb

GlennPar Glenn  •  21 Juil 2015 à 13:09  •  Live  •   4 views

Si tout le monde crame ici à Paléo, c’est une bonne chose! La musique sonne bien et le public a semblé ravi par cette première journée du festival nyonnais. 

Crédit photo: Lionel Flusin

Mets ta crème solaire! Au camping du Paléo Festival, les températures ressemblent à celle de la Vallée de la Mort, en Californie. Tu sues, tu sens la fournaise et la flotte te rend davantage service que la bière. Autant dire que ces précisions météorologiques sont essentielles pour poser le contexte de cette 40ème édition. Pendant que certains reviennent du lac, histoire de se rafraîchir la bouille, d’autres prennent cher à Explosion de Caca.

Pour la première date de sa tournée d’adieu, le groupe a convié un large public, y compris nombre d’enfants, à sa grand-messe du n’importe quoi. Le concert débute par un « bamboulé » scandé vers la foule, qui s’égosille en retour. À l’arrivée sur scène du fils d’Henri Dès et de son acolyte, on lance des rouleaux de PQ.

Un public hystérique

Se succèderont, au gré des reprises rock de vieux génériques de séries télévisées, deux petits garçons courant sur scène déguisés en princesse et une prestation de break dance par un groupe de pros en costumes loufoques.

Explosion de Caca a marqué les esprits en invitant deux barbiers pour raser la tête de volontaires durant leur concert, pour, je cite, « envoyer 40kg de poils à Daniel Rossellat ». Le duo conclut en invitant…Henri Dès! Hystérique, le public est déjà conquis lorsque le chansonnier pour enfants lui conte l’histoire de la petite Charlotte.

Ensuite…

Si Benjamin Clementine a réussi à garder sa dignité face aux festivaliers dégoulinants, Caravane Palace, sur la grande scène suffocante du désert de la plaine d’Asse, a vaillamment livré une prestation de grande qualité. Habillés classe pour l’occasion, chemise et pantalon du 31 décembre de rigueur, ces derniers arrivent aussi a épater le public de pas de dance sur leur électro-swing. Santigold a donné un très joli concert aux Arches, bien que l’on puisse malgré tout déplorer le manque de basses qui aurait pu catapulter le public vers d’autres horizons.

La grande star de la soirée était Robbie Williams, enfin le gaillard semblait en être persuadé. Le British, avec sa dégaine mi-David Beckham, mi-hooligan de West Ham United, a su rassembler la foule pour son concert. Nous avons alors constaté, avec grands regrets, les limites du site de l’Asse: à cause du manque de place dû au nombre imposant de spectateurs, tout le monde n’a pas eu la chance d’apercevoir la grande scène. Un an après Stromae, le scénario d’un site trop exigu s’est reproduit à l’identique.

Robbie « cover » Williams?

Si les nostalgiques ont pu se réjouir de ses vieux tubes genre ‘Supreme‘ ou encore ‘Angel‘, on peut s’interroger du nombre de reprises que l’ancien Take That a entonnées. Entre, Oasis, Queen ou encore Frank Sinatra et Led Zeppelin, c’est à croire que le vieux bougre manque de chansons dans son propre répertoire.

On peut toutefois saluer son humour et son autodérision, voire son affinité non dissimulée pour le public féminin. A noter également que Robbie a fait monter son papa sur scène pour interpréter une chanson tenant à cœur à la famille Williams.

Du côté des Arches, Gramatik a réussi à pulvériser le dancefloor. C’était sans compter notre pote FlexFab qui a secoué la Club Tent dans tous les sens avec sa musique électronique aux variations tribales et ethniques. Grosse prestation du DJ neuchâtelois, que la jeunesse romande venue au Paléo a apprécié à sa juste valeur.

Glenn

N’aimant pas particulièrement la musique, j’ai été catapulté ici par hasard et au-delà de ma volonté. Préférant l’austérité à la frivolité du spectacle de la débauche auditive, je compte les jours qui me permettront à long terme de devenir sourd. Le vacarme m’étant insupportable.

Dans le même genre...

Court retour sur le concert de Caballero & JeanJass à la Case à Chocs vendredi dernier et brève...

Les fans de hip hop satisferont leurs besoins de bon son avec Alaclair Ensemble et Murmures...

Le groupe de heavy metal américain jouera son meilleur album dans son intégralité vendredi dans la...