Le Norm-Style vous connaissez ? Non ? Tant mieux !

YannickPar Yannick  •  24 Fév 2013 à 10:19  •  La M**** du samedi  •   1 view

Comme vous le savez certainement, la rubrique La M**** Du Samedi, nous permet de vous présenter chaque semaine ce qui se fait de pire dans le monde musical. Un petit florilège des chanteurs de salle de bains à qui les nouvelles technologies offrent une visibilité qu’ils n’auraient jamais du avoir. Le but de la manœuvre est purement humoristique et ne vise en aucun cas à blesser qui que ce soit. Mais qu’est-ce qu’on rit !

Aujourd’hui je vous emmène à la rencontre d’une véritable star du genre, le québécois Normand L’Amour. Autodidacte complet, l’«artiste» débute sa carrière modestement, enregistrant ses chansons chez lui via un programme informatique et distribuant ses copies en faisant du porte à porte. Il en écoule tout de même 4’000. Dès 1998, il participe à l’émission humoristique «La fin du monde est à sept heures» sur TQS, un chaine de télévision québécoise. Vous pouvez d’ailleurs découvrir un florilège de ses prestations en cliquant ici. Ses performances lui valent une nomination pour le prix Félix de l’Album Humour en 1999. Ça, ce n’est pas rien.

La suite de sa carrière se déroule cependant un peu plus en marge des projecteurs. Mais le beau Normand n’en est pas moins productif. Dans cette vidéo publiée en 2009 sur son site web, le Sorelois se félicite de la sortie de son deux-centième CD, pour un total de 2335 (!) chansons. Peu de monde peuvent en dire autant. Il revient sur le devant de la scène l’été dernier en participant à une publicité pour une grande marque de boisson gazeuse.

Musicalement, c’est très simple. Une mélodie pré-enregistrée de synthé et des paroles totalement absurdes. Ses textes consistent en un enchainement de phrases hétéroclites  qui n’ont entre elle qu’un rapport très aléatoire. A croire que le bonhomme improvise en permanence. Sur son compte Twitter, Normand L’Amour se présente comme un «chanteur pop et créateur du Norm-Style (raconteur du quotidien)». Pourquoi pas… Tout cela passerait encore sans cette voix aiguë et chevrotante à décaper un caquelon à fondue. Un véritable massacre auditif.

Allez, assez jaser, place à la musique !

httpv://www.youtube.com/watch?v=3kocnM1UEww

 

Normand L’Amour – Si j’étais un goéland

httpa://www.youtube.com/watch?v=iLlf19edOag

 

Normand L’Amour – Normstyle Amoureux no 6

httpa://www.youtube.com/watch?v=HZTQnwrahF8&feature=youtu.be

 

Normand L’Amour – Ha! La politique

httpa://www.youtube.com/watch?v=nBzy3eehwis&feature=youtu.be

 

Yannick

Une semaine est composée de sept jours, une guitare possède six cordes et la main humaine compte cinq doigts. Bizarre, non ?

Dans le même genre...

Revival des années 1980, Sonseed vous convie à un grand moment de musique.

Décidément, les émissions de télé réalité produisent encore et toujours de magnifiques excréments...

Espérons que la hype Pokemon Go ne sorte pas les horribles chansons du dessin animé de l'oubli.