JazzOnze+ Festival Lausanne 18

GlennPar Glenn  •  8 Nov 2018 à 09:41  •  Festivals  •   30 views

Le JazzOnze+ Festival Lausanne se tiendra du 7 au 11 novembre 2018 entre les murs du Casino de Montbenon mais pas seulement, différents lieux s’ouvriront au public pour accueillir des artistes de renom.

Le JazzOnze+ Festival Lausanne continue son évolution en proposant une nouvelle fois une programmation de qualité. En plus des deux salles du Casino de Montbenon et de L’EJMA ainsi que celle de La Datcha, une collaboration inédite avec Les Docks est à l’origine du concert de Femi Kuti & The Positive Force qui permettra à un public nombreux de se déchaîner sur l’afrobeat du saxophoniste nigérian. Nouveauté de cette 31e édition : quatre concerts d’exception seront également donnés dans le magnifique BCV Concert Hall de l’HEMU, qui accueillera l’accordéoniste français Vincent Peirani et son quintet Living Being, le trio du virtuose de la guitare Julian Lage, le trompettiste israélien Avishai Cohen et son quartet et le nouveau phénomène anglais Mammal Hands.

Cœur du festival, la salle Paderewski propose cette année encore un savoureux mélange de sonorités puisqu’elle accueillera de nombreux musiciens tels que le saxophoniste norvégien Jan Garbarek accompagné notamment du percussionniste indien Trilok Gurtu, le merveilleux trompettiste italien Enrico Rava et l’américain Joe Lovano, le trio de la lumineuse violoniste cubano-lausannoise Yilian Cañizares et du bouillant pianiste Omar Sosa ou encore le SFJAZZ Collective, au sein duquel évoluent les plus grands musiciens de la côte ouest des Etats-Unis. Cette salle mettra comme toujours à l’honneur la scène helvétique puisque les premières parties de soirées y sont consacrées. L’HEMU Jazz Orchestra ouvrira le bal avec sa nouvelle création autour du jazz et de la musique balkanique et le nouveau projet Kailasha du talentueux saxophoniste Ganesh Geymeier, lauréat du Prix suisse de musique 2018, y sera entre autres dévoilé.

Les collaborations avec l’Ecole de Jazz et de Musique Actuelle (EJMA) et la Datcha se poursuivent cette année afin de proposer au public des concerts gratuits ainsi qu’une offre plus étendue au long de la soirée. Des élèves de l’école lausannoise présenteront leurs ateliers chaque jour dans l’Atrium de l’école sauf le samedi, car le duo rock et groovy Paris Monster prendra d’assaut l’auditorium de l’EJMA pour deux concerts en fin d’après-midi. A la Datcha, ce sont deux concerts de minuit qui seront donnés le week-end, celui de Natan Niddam & Nicolas Bircher puis celui du pianiste Adriano Koch.

L’EspaceJazz ne manque pas à sa réputation de lieu de découvertes puisqu’il invite le funk déjanté de Knower, qui sera précédé par la formation suisse The Great Harry Hillman. Le groupe Ghost-Note, fondé par les fameux batteur et percussionniste de Snarky Puppy, succèdera à Lady Bazaar, une formation qu’on ne présente plus en Suisse romande. La soirée de samedi sera gratuite et fera place aux sons exotiques de Lalibela Express et du Kutiman Orchestra. Toutes les soirées de l’EspaceJazz se clôtureront en fête et au son des djs.

Glenn

N’aimant pas particulièrement la musique, j’ai été catapulté ici par hasard et au-delà de ma volonté. Préférant l’austérité à la frivolité du spectacle de la débauche auditive, je compte les jours qui me permettront à long terme de devenir sourd. Le vacarme m’étant insupportable.

Dans le même genre...

La 1ère édition du Neuchâtel Arts Festival rassemble la diversité artistique du canton de...

Une première au Festival Nox Orae vaut toujours le détour et réserve quelques surprises

Le 31 août et le 1er septembre, c'est Nox Orae. Rock maybe lives.