Jabrail ou la sincérité du rap

RaffaelePar Raffaele  •  11 Fév 2016 à 15:00  •  Découvertes  •   4 views

Le rap de Jabrail est une belle et authentique découverte. Le dijonnais livre des textes intelligents supportés par d’excellentes instrus. Pas d’artifices, juste une démarche sincère qui se ressent.

Qu’il est facile de tomber dans le piège des clichés dans le monde du rap ! Grosse bagnole, liasse de billets, biatch, ghetto et trucs qui brillent. Autant de superficialités que n’a pas choisies Jabrail. Au contraire, il a opté pour l’authenticité d’être lui-même et le résultat est là: un super rap, tout simplement.

En fait, ce que Jabrail raconte dans ses morceaux est simple. Son histoire est celle d’un jeune un peu tiraillé entre des rêves de grandeur et la dure réalité de la vie lui revenant en pleine gueule. Petit, comme tout le monde il rêvait d’être grand, cela semblait extraordinaire. Tout compte fait, le monde adulte n’est pas si génial que ça. Passée la déception, que reste-il sinon la bonne énergie? Le groupe de potes, boire des coups, bien se marrer et conserver cette part d’insouciance que l’on perd de vue parfois. Tant pis si les grands projets ne sont pas pour tout de suite. Pas beaucoup de thunes, quelques joints, Jabrail raconte finalement les jours d’une vie normale qui se succèdent.

Tout cela, Jabrail l’investit dans son rap. Les textes sont bien écrits, assez subtils et viennent se poser sur des instrus d’une grande qualité. Certaines mériteraient à elles seules qu’on les écoute: pas de gros beat qui dissimule tout le reste et des samples choisis avec soin pour un résultats très équilibré. Pour dire que Jabrail n’a pas un si grand nombre de vues sur YouTube – entre 1000 et 10 000, une qualité de production comme la sienne force le respect.

Trois morceaux pour le découvrir

Hormis quelques singles, Jabrail a sorti un EP en 2014 toujours disponible pour pas cher, « Tour de garde » (que l’on se rassure, rien à voir avec le magazine des Témoins de Jéhovah). En se baladant sur sa page Bandcamp, on trouve trois morceaux vraiment bons sortant du lot. On vous conseille de commencer par là, avec ‘Sale Môme‘ ou ‘Loubard‘ que l’on peut télécharger gratuitement. De la même trempe, ‘Comme un grand‘ est également téléchargeable ici.

Arrivés au bout de ces quelques lignes, on ne peut que souhaiter à Jabrail d’être davantage connu, ce serait amplement mérité. Alors bon, il n’a pas ressorti de nouveaux sons depuis un petit bout de temps, mais qui sait, peut-être un de ces jours? En tout cas, on sera au rendez-vous.

 
Jabrail - "Tour de Garde"

« Tour de Garde »

Jabrail

Autoproduit
27 octobre 2014
 
Auteur:
Raffaele

J’ai grandi dans les années 90, mes influences sont un vrai patchwork musical. J’apprécie selon l’humeur un gros beat electro, un flow hip hop ou l’effervescence d’un concert de rock. ‘Faut que ça groove !

Dans le même genre...

Quand la musique est à la limite de la cassure, nous nous émerveillons devant les moindres détails.

Quand l'océan chante dans la voix de Lula Pena, le résultat ressemble à l'éclat d'une vague sur le...

Une première écoute au détour d’une soirée d’hiver, et voilà, j’étais contaminé.