Festi’Neuch 2014: Offspring comme il y a 20 ans

PatrickPar Patrick  •  13 Juin 2014 à 00:42  •  Live  •   2 views

Que d’émotions mes amis, que d’émotions ! Dès l’entrée en matière je ne me sentais plus, le public était acquis à la cause tout comme moi et mes collègues. C’est vrai que prendre la populace par les sentiments en nous proposant l’entier du mythique « Smash » c’était un peu facile, mais quoiqu’il en soit la prestation a été pleinement réussie !

offspring_photo4_zoom945Enfin, il y a tout de même eu un gros couac. Alors que le groupe finissait ‘Something To Believe In’ la sono a totalement pété. La chaleur, l’ambiance, l’électricité ambiante, vous mettrez la faute sur ce que vous voudrez, quoiqu’il en soit le public était mécontent. Enfin, le temps de cinq minutes, juste que les Offspring entament ‘Come Out And Play’ et la foule a repris son élan. Mmmmh tellement de bonheur. Mais soyons clairs, si ‘Self Esteem’, ‘Genocide’ et ‘Smash’ c’est super chouette, rien ne nous préparait à la suite.

Une courte pause avec le final de l’album mythique et BOUM ! On enchaîne sur les tubes des albums suivants. ‘All I Want’ met le public en transe et la suite ne fait qu’exacerber les adulescents (non ceci n’est pas une faute de frappe) nous entourant. Cela fait une heure que le show a débuté alors que ‘Kid’s aren’t Alright’ débute. Mes pauvres amis, si vous n’étiez pas là, vous avez manqué un des plus gros moments de l’histoire de Festi’Neuch depuis Moby. Peut-être, je dis bien peut-être, c’est le moi 14 ans qui parle, mais DIEU DU CIEL que c’était bon ! Le public était là pour « Smash » certes, mais il a explosé pour les tubes d’ « Americana » très clairement.

Le temps de rentrer, de me remettre de mes émotions et on remet le couvert dans moins de 16h. Aïe ça va faire mal !

Patrick

Un jour je chasserai la marmotte. En attendant j’écris bénévolement des articles sur des groupes obscurs pour me payer l’attirail nécessaire afin de réaliser mon rêve. La vie, c’est pas facile.

Dans le même genre...

Le groupe de heavy metal américain jouera son meilleur album dans son intégralité vendredi dans la...

Richard Galliano et Ron Carter clôturent avec complicité le succès de l'édition 2017 du festival...

Le Joshua Redman Trio était à la hauteur des attentes au JazzOnze+ Festival de Lausanne.