Un dernier samedi de folie contre le froid

PatrickPar Patrick  •  15 Fév 2017 à 11:59  •  Live  •   1 view

Les organisateurs du festival Antigel se sont dit que la programmation n’était pas encore assez folle, du coup, il fallait terminer sur une bonne note dans une belle enceinte. Au lieu de faire M.Pokora au Bypass, ils ont décidé d’offrir le Victoria Hall à Kronos Quartet. Choix plus que judicieux.

Réduire Kronos Quartet à leur contribution cinématographique serait une erreur. Même si les bandes originales de Heat, The Fountain et, surtout, Requiem for a Dream sont parmi les plus mythiques de notre génération. Le quartette à cordes va faire découvrir aux béotiens toute l’étendue de son art. Mieux que ça, Antigel leur a offert l’endroit parfait pour cela: le Victoria Hall, véritable Mecque de la musique classique et contemporaine genevoise, voire romande.

Présenter Kronos Quartet serait une erreur. J’avais tout lu, tout entendu avant d’aller les voir en 2015 au Montreux Jazz et j’étais encore plus déçu d’avoir été cloué au lit et entendre mes amis me dire: « Même préparés à se prendre une claque, nous ne nous attendions pas à quelque chose d’aussi puissant. » Autant dire que cette fois, nous éviterons les palabres et vous prodiguerons la bonne parole: ruez-vous sur les derniers billets restants.

Vous avez tout de même besoin d’une petite source de motivation? Vous aimez Tom Waits, Björk, The National ou encore Nine Inch Nails? Très bien, tous ces groupes se sont pressés au portillon pour collaborer avec Kronos Quartet, alors faites-leur confiance. Tant à vos idoles qu’à votre site web préféré.

Toutes les informations complémentaires sur www.antigel.ch et à samedi les petits z’amis.

Auteur:
Patrick

Un jour je chasserai la marmotte. En attendant j’écris bénévolement des articles sur des groupes obscurs pour me payer l’attirail nécessaire afin de réaliser mon rêve. La vie, c’est pas facile.

Dans le même genre...

Le groupe de heavy metal américain jouera son meilleur album dans son intégralité vendredi dans la...

Richard Galliano et Ron Carter clôturent avec complicité le succès de l'édition 2017 du festival...

Le Joshua Redman Trio était à la hauteur des attentes au JazzOnze+ Festival de Lausanne.