La Coka Nostra – « To Thine Own Self Be True »

GlennPar Glenn  •  14 Nov 2016 à 18:43  •  Albums  •   14 views

La Case-à-Chocs fait débarquer La Coka Nostra, jeudi 17 novembre. De plus, le combo a sorti au début du mois leur troisième album « To Thine Own Self Be True ». Voici quelques mots sur cet excellent opus qui parviendra à galvaniser la foule.

La Coka Nostra, c’est Ill Bill de Non Phixion et le frère de Necro, Slaine, le rappeur et acteur de Boston, Danny Boy de House of Pain et DJ Lethal également de HoP et anciennement de Limp Bizkit. Mais c’était aussi Everlast aussi de HoP qui a quitté le groupe en 2012 pour s’occuper de sa fille malade. En somme, c’est un supergroup comme les médias musicaux d’Outre-Atlantique aiment si bien le dire.

« To Thine Own Self Be True » évoque une transformation dans la vie des membres de La Coka Nostra et met en paroles les aléas du quotidien. Ceci démontre une certaine maturité qui contraste avec leurs thèmes sombres habituels que sont la mort, l’addiction à la drogue et le terrorisme, sans que ceux-ci soient mis de côté. Les sujets abordés sont plus politiques et évoquent la difficulté d’élever des enfants dans une Amérique tourmentée à l’instar de ‘I Need Help‘, ‘America‘ ‘Blind‘ et ‘Stay True‘.

« Once upon a time in America
We were told that the roads would be paved with gold
But when the well’s done drying and the shells come flying
Go to church but it still won’t save your soul »

Au niveau de la production, une pléthore de beatmakers de renom ont travaillé sur cet album avec entre autres Statik Selektah et Marco Polo. Les morceaux sonnent toujours autant apocalyptiques tels que ‘Crispy Innovators, America‘ et ‘Now or Never‘. Or la caisse claire et le charleston ne sont pas en reste sur ‘Murdered Tonight‘, ‘Stay True‘, ‘Blind’ ou encore ‘Archie Bunker‘ et donnent véritablement le torticolis. ‘High Times‘ est sans doute le morceau le plus atypique de l’album. En effet, sur ce morceau apparaît la voix nasillarde de Sick Jacken voguant à travers des samples reggae et qui revendique les biens faits thérapeutique du cannabis. Par ailleurs, ce dernier vient tout juste de sortir un LP intitulé « Psychodelic » et sera en première partie du concert de LCN à la Case.

Sur l’album en question, le reste des amis de La Coka Nostra sont aussi de la partie puisque Vinnie Paz, Apathy et Q-Unique entre autres sont impliqués dans le projet. Dès lors, le track éponyme ‘To Thine Own Self Be True‘ qui conclu cet album est une ode à l’authenticité dans l’art de la musique et de soi. Comme son titre l’indique en vieil anglais « Être fidèle à toi-même » fait figure de mot d’ordre dans le groupe. Un motto qui se vérifiera sur scène à la Case-à-Chocs de Neuchâtel.

JE 17.11/21h00/préloc 25.-/30.- à la Case-à-Chocs avec Sick Jacken (US) et DJ Menas (CH).

 

« To Thine Own Self Be True »

La Coka Nostra

2016
 
Auteur:
Glenn

N’aimant pas particulièrement la musique, j’ai été catapulté ici par hasard et au-delà de ma volonté. Préférant l’austérité à la frivolité du spectacle de la débauche auditive, je compte les jours qui me permettront à long terme de devenir sourd. Le vacarme m’étant insupportable.

Dans le même genre...

La sensualité enserre la musique de Warhaus d'une étreinte à la fois ferme et délicate.

Préparez vos oreilles, Metz est de retour... et avec Steve Albini aux manettes.

Les punks de Hateful Monday sont de retour avec un nouvel album.