Civil Wars – ‘Billie Jean’

LauraPar Laura  •  11 Août 2015 à 17:30  •  Reprises en volée  •   0 views

D’un côté, il y a The Civil Wars dont le nom contraste avec le genre. De l’autre, il y a Michael Jackson dont le nom nous rappelle une pop redynamisée. Tous les deux ne sont que souvenirs et pourtant un cover les réunit. La voici. 

Lorsque que ‘Billie Jean‘ rencontre la voix enchantée de Joy Williams et celle endiablée de John Paul White, ce n’est plus une leçon de rythme à laquelle nous avons droit, mais bien une leçon de vie. Alors que Michael Jackson nous fait découvrir ce titre en 1982, c’est un son percutant qui nous parvient. Une basse dynamique qui signe la rythmique de la chanson.

Ici, c’est de douceur qu’il s’agit. Pas de basse, pas de moon walk. Une guitare acoustique, deux voix, un arrangement qui amène toute la sensibilité qui ne fait pas partie du discours à la Jackson. Si, dans la version originale, le message que veut transmettre son auteur ressemble plutôt à du « écoutes, c’est pas le mien ce gamin et, non, je ne t’aime pas », l’autre adoucit bien des ardeurs.

Billie Jean, c’est une peste. D’ailleurs, qui aurait idée d’appeler sa fille Billie si ce n’est pour qu’elle devienne une peste! Pourtant, il y a bien une qualité qu’on peut lui attribuer: quand c’est en chanson qu’elle revient à la charge, on ne peut que la laisser faire.

 

Laura

Si nous étions censés rester sur place, nous aurions des racines à la place de nos pieds.

Dans le même genre...

Dom La Nena a sorti un nouveau EP en 2016. Elle y reprend 'Scenic World' de Beirut.

Le rappeur anglais, Devlin reprend le fameux 'All Along The Watchtower' de Bob Dylan, mais...

Tame Impala en acoustique et sans effets psychédéliques, c'est en fait tout aussi beau.