Secret And Whisper

PatrickPar Patrick  •  15 Avr 2013 à 20:00  •  Canada, Tour du Monde  •   30 views

Dans la vie, il y a deux choses dont on peut avoir honte. Ses enfants et d’écouter, ou avoir écouté de l’Emo. Comme je n’ai pas en ma possession une progéniture à mon nom, ma seule véritable honte est d’avoir, pendant deux ans, eu de l’Emo dans mes oreilles.

Quoiqu’il en soit je le vis très bien, je garde même de très bon souvenirs de cette période, il m’arrive également de me replonger dans le côté obscur de la musique de temps à autres. Parmi les groupes qui m’ont marqué et qui ne vieilliront pas trop mal il y a une troupe de Canadiens, ça tombe plutôt bien vu que ce mois d’avril est consacré à ce fier pays.

Secret and Whisper, formés en 2007 en Colombie Britannique non loin de Vancouver. Ils ne tardent pas à sortir « A Great White Whale » l’année suivante. Il faut dire que les gaillards ne sont pas à leur première expérience. En effet, ils formaient auparavant le groupe Stutterfly jusqu’au départ du chanteur. Après le recrutement de Charles Finn ils prennent le nom de Secret and Whisper. C’est donc logique que la galette sorte quelques mois après.

Il faut le dire clairement, dans le marasme des groupes pleurnicheurs de ce temps-là ce disque est une véritable bouffée d’oxygène. Il relance complètement l’intérêt pour ce style musical en perte de vitesse. La touche un peu Ambient apporte énormément, pour une fois le chant accompagne la musique et non le contraire. Avec Secret and Whisper on a ce côté quelque peu « spatial » qui nous fait planer, on ne retombe qu’après les onze morceaux que dure l’album.

httpv://www.youtube.com/watch?v=g3F5iCP2b8M

 

La mélancolique bande reviendra en 2010 avec « Teenage Fantasy ». Je vous le donne en plein : le titre de l’album fera scandale. Pédophile, pervers, déplacé, tous les adjectifs de la bonne conscience morale y passeront surtout que le groupe se dit ouvertement chrétien.

Dans un communiqué sur leur page MySpace, les membres se déclareront choqués par ces allégations, voir même dégoûtés par cette réaction traitant les sales langues d’idiots. A cause de la mauvaise pub l’album sera repoussé par Tooth and Nail Records, une fois les esprits calmés il connaîtra même une belle réussite.

Toujours en phase avec leur son Ambient et l’ajout d’un clavier qui, étonnamment, ne fait pas de mal, c’est la consécration musicale auprès des fans. Malheureusement en 2011 c’est la séparation au sommet de la gloire. Chacun des membres part faire son projet dans son coin. Mais, finalement, n’est-ce pas mieux ainsi? Plutôt que des groupes qui tirent à la corde jusqu’à ce qu’on en puisse plus et finir dans l’anonymat le plus total (bonjour Papa Roach !). Au moins leur patrimoine musical restera intact aux yeux des fans. Dans dix ans ils auront peut-être droit à leur Mercredi Nostalgie, qui sait ?

Secret and Whisper – ‘You are Familiar

httpa://www.youtube.com/watch?v=Q1HRcThcLcc

 

Secret and Whisper – ‘Warrior

httpa://www.youtube.com/watch?v=jfOeFRu9-GU

 

Secret and Whisper – ‘Looming Moon

httpa://www.youtube.com/watch?v=WGdep9a_U5k

Dans le même genre...

Il existe un tout petit milieu de l'électro underground en Chine. DJ, producteur, Sulumi appartient...

Le rock chinois s'invite chez nous le temps d'un festival, ou plus...

The Coral n'est pas qu'un groupe mais plutôt une mini scène musicale de Liverpool et de son...