Badboy provincial de 13 ans

RaffaelePar Raffaele  •  12 Déc 2015 à 08:00  •  La M**** du samedi  •   1 view

Toujours en quête d’un clip moisi à vous offrir, il faut avouer que certains signes ne trompent pas. Un clip intitulé « Monde pourrie » et comptant 1 500 vues sur YouTube, en général c’est assez bon signe.

« Monde pourrie« , le titre est évocateur pour un morceau de rap. Si en plus il est interprété par des préadolescents parlant des problèmes de la banlieue depuis leur village campagnard, c’est jackpot! Eh oui, la vie est dure, on rêve de Ferrouze et de Lambo rutilantes, mais la misère sociale nous tire vers le bas. Amusant, parce que le quartier où sont tournées les images est très comme il faut. Village provincial, maisons cossues. Forcément, lorsque le minot nous dit qu’il a vu tant de frères partir au cimetière, on a du mal à le croire.

Cela me rappelle un son de TTC, ‘De pauvres riches. Si vous écoutez bien les paroles, on est typiquement dans ce cas de figure ainsi résumé « c’est tellement chic de ne pas avoir de fric, tu saisis? ». En attendant, « Monde pourrie » nous emmène devant une grange, un mur en pierre sèche comme on en faisait autrefois, le tout sous un paysage bucolique. Ah là là, c’est vrai qu’il est pourri ce monde. PourriE, pardon.

Bon, une fessée et au lit?

 
Auteur:

Raffaele

J’ai grandi dans les années 90, mes influences sont un vrai patchwork musical. J’apprécie selon l’humeur un gros beat electro, un flow hip hop ou l’effervescence d’un concert de rock. ‘Faut que ça groove !

Dans le même genre...

Revival des années 1980, Sonseed vous convie à un grand moment de musique.

Décidément, les émissions de télé réalité produisent encore et toujours de magnifiques excréments...

Espérons que la hype Pokemon Go ne sorte pas les horribles chansons du dessin animé de l'oubli.