Allah-Las accoste sur nos rives

MalvinPar Malvin  •  25 Mai 2015 à 12:00  •  Live  •   1 view

Le 28 mai, tu dis ? L’Usine décide cette fois-ci de nous offrir un voyage à travers les Amériques. Allah-Las, de la sauce surf-rock psyché bien pimentée.

À l’écoute de leur musique, on n’aurait qu’une seule envie : embarquer avec eux au bord de leur van, entouré de surfs multicolores et de vinyles poussiéreux. Pour simplement partir, loin, à la découverte de la côte ouest états-unienne. Un vrai voyage dans le temps me diriez-vous, perception souvent déformée chez Allah-Las, ces dandys du road-trip.

Depuis 2008 déjà, le groupe originaire de Los Angeles et San Francisco nous emporte à travers une nostalgie propre au garage et au psychédélisme de l’époque. Au total, deux albums bien fournis en réverbérations vintages, « Allah-Las » et « Worship the Sun », contenant déjà des pépites musicales. Ça sonne comme d’anciennes cassettes oubliées, mais le mixage est propre à notre époque. Des sons clairs, un rythme nonchalant, il ne reste plus qu’à se laisser emporter par les flots d’antan.

Un autre groupe sera également sur place, prototype belge d’une fusion entre The Doors, Wooden Shjips et The Black Angels. Ouvrez vos mirettes pour Moaning Cities, car on ne peut espérer mieux comme départ pour la stratosphère.

Envie de vivre ce voyage ? C’est le 28 mai au PTR à Genève. L’équipe du Mur en tout cas y sera, sans hésitation.

Pour plus d’infos, n’hésitez pas à visiter le site du PTR ou à flâner sur le très beau site internet du groupe. Et maintenant, place à la musique !

Malvin

Par une douce nuit de Printemps, je m’engouffrais dans une pénombre magnétique. De là retentissaient de faibles vibrations, profondes, vraies. Dès lors, je n’ai cessé de traquer l’essence de cette musique. La bête me menait de voyages en découvertes, au milieu d’une vibrante atmosphère aux aspects dub, électro, rock psychédélique…

Dans le même genre...

Le groupe de heavy metal américain jouera son meilleur album dans son intégralité vendredi dans la...

Richard Galliano et Ron Carter clôturent avec complicité le succès de l'édition 2017 du festival...

Le Joshua Redman Trio était à la hauteur des attentes au JazzOnze+ Festival de Lausanne.