Albin de la Simone – « Un homme »

AlexPar Alex  •  7 Mai 2015 à 07:00  •  Albums  •   3 views

La simplicité est la clé d’une belle mélodie. Cette courte phrase résume bien l’album « Un homme » d’Albin de la Simone, sorti en 2013. Découvrez ce musicien trop peu connu.

Avouons que la langue française n’est pas facile à mettre en musique. Quiconque a tenté un jour de grattouiller sa guitare en chantant dans la langue de Molière le sait. Mais lorsqu’elle s’accompagne des notes d’Albin de la Simone alors on touche à un peu de beauté. C’est qu’il compose de petits fragments de poésie collant parfaitement à la rythmique des mélodies comme dans ‘Mes épaules’.

Quelques accords de guitares viennent notamment s’inviter sur ‘Ma crise’ et puis il y a le piano de ‘La fuite’. Ce dernier morceau se trouve quelque part entre les mélodies de Yann Tiersen et la pureté de la sensibilité. Car, oui, la sensibilité apparaît dans toutes les paroles de l’album. Albin de la Simone saisit si bien des moments précis tels que dans ‘Elle s’endort’ et ‘Un homme’. Et il parvient également à raconter une vie en moins de trois minutes comme dans le morceau ‘Tu vas rire’.

Au final, il livre un album abouti et cohérent. Si vous l’écoutez, vous entrerez dans une bulle. Vous tomberez dans une poésie inspirée de fragments émotionnels du quotidien. Autrement dit, « Un homme » ressemble en tous les points à un recueil de nouvelles mises en musique. Vous y trouverez l’humilité d’un homme livrant le plus intime.

tôt Ou tard – 2013

Alex

De Brel à Fink en passant par Louis Armstrong et Sigur Ros, voilà ceux qui me marquent et touchent. La musique doit être un voyage, un envol et un rêve. Réveiller l’âme. Veiller l’être. Dévoiler le cœur.

Dans le même genre...

La sensualité enserre la musique de Warhaus d'une étreinte à la fois ferme et délicate.

Préparez vos oreilles, Metz est de retour... et avec Steve Albini aux manettes.

Les punks de Hateful Monday sont de retour avec un nouvel album.