Albin de la Simone, le rêveur ensorceleur

AlexPar Alex  •  16 Avr 2018 à 16:31  •  Live  •   64 views

Un magicien des mots s’apprête à remplir L’Échandole de ses tours musicaux et de ses mélodies enchanteresse. Albin de la Simone sera à Yverdon mercredi 18 avril dès 20h. Ceux qui aiment la délicatesse et la friponnerie s’y retrouveront.

Photographie : © Yann Rabanier

De la magie, le qualificatif semble un poil exagéré. Et pourtant, au Montreux Jazz Festival 2017, le chanteur français m’avait notamment ravi grâce à l’espièglerie de sa prestation. Une fraîcheur qui ne se présente pas souvent dans les théâtres et les salles de concerts. Tout s’allège quand il chante, comme si une duveteuse plume portait soudain le public devant lequel il joue et l’invitait à léviter délicatement dans une rêverie commune.

Il fait aussi preuve d’une douce désinvolture lorsqu’il (ré)interprète ses morceaux. En live, il ne livre pas une pâle copie de ses albums, mais il enrichit ses compositions en ajoutant des arrangements surprises ici et là. Comme s’il avait un chapeau hors duquel il tirait sans cesse des notes nouvelles. Sa musique change ainsi continuellement, devient parfois un réel amusement et peut même réveiller une myriade de pétillements dans les yeux. C’est l’impression qu’il m’avait laissé lors de son passage au bord du Léman. C’est à vous de le vérifier à présent si vous ne l’avez jamais expérimenté.

Les sourires guillerets apparaissent donc spontanément sur les visages aux concerts d’Albin de la Simone ; mais aussi un peu de mélancolie et de nostalgie comme on le sent dans « L’un de nous », son dernier album. Ses mots sautillent avec candeur sur des mélodies légères. Il n’hésite pas à (ré)inventer en continu ses morceaux pour le plus grand plaisir des spectateurs. Ce renouvellement incessant garantit une aventure musicale jamais identique d’une date à l’autre. S’il n’est pas magicien, il possède assurément la capacité de provoquer l’émerveillement tout en douceur.

 

Albin de la Simone

L’Échandole

18 avril 2018

15.- / 22.- / 29.-

 
Auteur:
Alex

De Brel à Fink en passant par Louis Armstrong et Sigur Ros, voilà ceux qui me marquent et touchent. La musique doit être un voyage, un envol et un rêve. Réveiller l’âme. Veiller l’être. Dévoiler le cœur.

Dans le même genre...

Joyeux anniversaire aux copains d'Hateful Monday. Passez leur faire un bec à l'Usine samedi soir.

Le public dansera à Lausanne avec l'électro minimale de la Berlinoise d'adoption

Le Fri-Son de Fribourg accueillera un songwriter talentueux le 18 octobre 2018