Alaclair Ensemble : « On cueille des légumes low-carb »

MalvinPar Malvin  •  11 Jan 2018 à 07:00  •  Interviews  •   89 views

Début décembre, Ebullition accueille en son sein un certain « Alaclair Ensemble ». Pas, ou du moins peu d’hésitation de ma part. À choisir entre les grands BRMC aux Docks, vus une centaine de fois en live, et ce collectif de rap québécois à la présence rare et à l’aura grandissante, le choix est vite fait.

Ils sont six, à verser leur flow entre des influences old-school et leur background contemporain bas-canadien. Bêtes de scènes depuis longtemps, leur avant-dernier album, diffusé gratuitement sur le 2.0, les aura aisément propulsés outre-Atlantique, à travers tube profond à grande échelle et clips vidéo bien fournis. Ils cueillent, ils pensent, et depuis Montréal c’est à Bulle que je les rencontre. Beat & Meringues, le micro s’active.

Les « Frères cueilleurs »… Vous cueillez quoi ?

Au fait, on dit les Frères « couillards ». Non, on cueille les pépites d’or sur le chemin que le roi a emprunté. En réalité, c’est de la mythologie bas-canadienne. Robert Nelson a mené en 1838 la deuxième Révolte des Patriotes, et étant donné que la première avait échoué, ils ont fondé une société secrète nommée « les Frères chasseurs ». Les Frères cueilleurs sont donc notre humble façon de faire référence à ça. Mais on ne chasse pas, on cueille. On cueille des légumes low-carb, des Euros. Et pas seulement les baies locales, les outre-Atlantique aussi.

C’est plus pacifique aussi, le fait de cueillir.

Oui, oui, mais on reste carnivores. C’est nos femmes qui vont chasser.

On pensait que c’tait ça que c’tait, mais c’tait pas ça que c’tait. C’tait quoi du coup ?

Ça c’est une question interdite ! ça nous a tellement mis mal à l’aise là ! C’était comme une fois-là, en Chine, La Cité interdite. Ce pourquoi on interdit la réponse, c’est peut-être qu’on ne la connait pas nous-mêmes. C’est tabou. Au fait, la réelle question serait : Si ce que c’tait joue dans la forêt mais il n’y a personne pour l’entendre, est-ce que ça veut jouer pour lui ? (Un son grave du soundcheck marque un silence macabre). Wahou, la note Stranger Things !

C’est vrai que l’herbe est toujours plus verte chez le voisin ?

On dit ça. Les humains en général parlent de ça. C’est pas un idéal. Sur les réseaux sociaux on compare toujours le moins bon de toi-même, assis sur le bol de toilettes, avec le meilleur de la vie des autres au quotidien. Tu scroll c’que t’es pas.

En parlant de réseaux sociaux, vous avez notamment partagé gratuitement vos albums sur internet.

Les gens, de base, vont aller chercher des choses, les voler, les pirater, c’est donc inutile de se battre contre ça. Mais c’est très bien de supporter des artistes, comme acheter leur musique, en allant à leur spectacle, en parlant d’eux et même en téléchargeant. D’ailleurs, allez acheter notre album ! De ce qu’on observe, les artistes donnant leur musique gratuitement et amassant beaucoup de support sont amenés à avoir de plus grands spectacles. Toutes les opportunités s’offrent à eux ! La question ne se pose-même pas : les artistes aimés sont supportés.

Le basket est très présent dans votre vie de groupe.

On a gagné le tournoi Pour 3 Points, à Montréal. Au total 16 équipes, du trois contre trois. Et on est les champions. La deuxième édition se fera septembre prochain. Donc tous les gens qui veulent s’inscrire et pensent prendre Alaclair, ça se passe là-bas. Il n’y a pas de prix à part l’honneur, ça va dans la poche des enfants, c’est une œuvre caritative ! Le basket, c’est vital. Comme la grimpe, et l’escalade. Les bricolages. La cuisine. La photo. La fiscalité, la comptabilité. La nutrition low-carb. L’intelligence artificielle. On travaille là-dessus. Et les Pokémon Go. Alaclair, c’est pas qu’un groupe de musique.

Vous êtes un groupe de quoi alors ?

Un groupe de potes rigole-donc, de circassien, une entreprise familiale à vocations diverses, à dividendes discrétionnaires, à but lucratif, un aspirateur à deux-roues. On a déjà lancé 2’000$ en coupure de 5 sur scène, et maintenant la vie nous les renvoie. The more you give, the more you get. Il y a une nana, un soir, qui s’est choppé 300$, ça avait mal marché. Elle s’est donc fait tatouer, et elle a starté un groupe, elle a fait The Voice et elle a gagné !

Un dernier mot pour les fans suisses ? Juste un.

Vigilance. Ou famille. Ou meringue (en train de manger une meringue double-crème).

 

« Frères cueilleurs »

Alaclair Ensemble
2 septembre 2016
 
Auteur:
Malvin

Par une douce nuit de Printemps, je m’engouffrais dans une pénombre magnétique. De là retentissaient de faibles vibrations, profondes, vraies. Dès lors, je n’ai cessé de traquer l’essence de cette musique. La bête me menait de voyages en découvertes, au milieu d’une vibrante atmosphère aux aspects dub, électro, rock psychédélique…

Dans le même genre...

Ils sont quatorze sur scène! L'Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp XXL distille une musique...

Festi'Neuch 2018 est derrière nous et autant dire qu'on se réjouit déjà de la mouture 2019.

On a croisé Guy de la Compagnie Créole